Foot - CM - AmSud - L'Argentine chute en Bolivie

L'Equipe.fr
Sans Leo Messi suspendu pour quatre matches, l'Argentine s'est inclinée en Bolivie (0-2) et s'est donc clairement compliqué la tâche dans la course à la qualification à la Coupe du monde 2018.

Sans Leo Messi suspendu pour quatre matches, l'Argentine s'est inclinée en Bolivie (0-2) et s'est donc clairement compliqué la tâche dans la course à la qualification à la Coupe du monde 2018. Va-t-il invoquer le mal des montagnes, comme Diego Maradona en 2009 ? Ou le contrecoup de la lourde sanction à l’encontre de Lionel Messi, tombée un peu plus tôt dans la journée ? Une chose est sûre : le sélectionneur argentin Edgardo Bauza va devoir trouver les mots pour expliquer ce revers si préjudiciable en Bolivie (0-2), revers qui place l’Albiceleste en bien fâcheuse posture dans la course à la qualification pour la CM 2018.Impuissante quatre-vingt-dix minutes durant face à la plus mauvaise attaque / défense de cette campagne sud-américaine, la sélection argentine, privée de son maître à jouer, a souvent dû se résigner à procéder par contres face à une surprenante Verde, des contres que le Parisien Angel di Maria peinait à mener au bout (à l’image de son duel manqué face à Carlos Lampe, 29e). Elle s’est fait surprendre, à la demi-heure de jeu (31e), sur un long ballon apparemment anodin de Pablo Escobar à destination de Juan Carlos Arce, dont la tête faisait mouche face à un Sergio Romero en pleine glissade.En seconde période, Marcelo Moreno, complètement seul au second poteau, doublait la mise du droit (52e). L’entrée de Sergio Aguëro dans la foulée (53e), moins en vue que Marcos Acuña entré peu après, n’a pas permis de remettre l’Albiceleste à flot. La 2e nation Fifa s'est fait déborder par une Bolivie avant-dernière de cette campagne de qualification en Amérique du Sud. En attendant, peut-être, de connaître même sort au classement de la zone Amsud suivant les résultats de la Colombie, de l'Equateur et du Venezuela plus tard dans la soirée. Perdue à 3 600 m d'altitude, l'Argentine est tout près de tomber de très haut.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages