Foot - CM - Coupe du monde à 48 équipes : Karl-Heinz Rummenigge tance la Fifa

L'Equipe.fr
L’Equipe
Le président du conseil d'administration du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenige, voudrait moderniser le fair-play financier.

Foot - ALL - Karl-Heinz Rummenige (Bayern Munich) : «Il faut mettre en oeuvre une modernisation du fair-play financier»,

Le président du conseil d'administration du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenige, voudrait moderniser le fair-play financier.

Le patron de l'Association européenne des clubs (ECA) a vivement reproché à la Fifa le passage de la Coupe du monde à 48 équipes, à l'horizon 2026. Karl-Heinz Rummenigge avait déjà évoqué un «non-sens» après la décision de la Fifa de faire passer la Coupe du monde de 32 à 48 équipes à partir de 2026. Mardi, celui qui est président de l'Association européenne des clubs (ECA) a de nouveau regretté la réforme : «Il est clair que la Fifa sait que nous ne sommes pas heureux de cette décision. C'est un fait : la manière dont a été prise la décision et le manque de transparence sont inacceptables.» Rummenigge, également président du conseil exécutif du Bayern Munich, a accusé l'instance dirigée par Gianni Infantino d'«utiliser les joueurs pour servir la Coupe du monde», ajoutant : «Nous avons tous les droits pour trouver une solution.»

À lire aussi