Foot - CM - Gr. A - Qualifications du Mondial 2018 : les Bleus tiennent leur rang au Luxembourg

L'Equipe.fr
Grâce à un doublé d'Olivier Giroud et un but d'Antoine Griezmann, la France a conservé la tête du groupe A en s'imposant au Luxembourg (3-1), lors des qualifications du Mondial 2018.

Grâce à un doublé d'Olivier Giroud et un but d'Antoine Griezmann, la France a conservé la tête du groupe A en s'imposant au Luxembourg (3-1), lors des qualifications du Mondial 2018.Le match : 1-3Loin des chaudes ambiances auxquelles elle est habituée, l'équipe de France a évité de tomber dans le piège tendu par le Luxembourg, ce samedi en qualifications au Mondial 2018. Vainqueurs d'un adversaire courageux mais limité (3-1), les Bleus, rajeunis pour l'occasion, ont conforté leur première place du groupe A. Dans un stade bucolique qui affichait complet, grâce notamment à 1200 supporters français venus en voisins, Didier Deschamps et ses hommes ont rempli leur contrat. Dans des conditions pas évidentes et sur une pelouse compliquée, ils s'en contenteront.Le film du matchEn première période, les Bleus ont rapidement montré leurs intentions. Face à une défense regroupée, ils ont monopolisé le ballon et multiplié les temps forts. Après trois premières tentatives infructueuses de Griezmann (14e et 15e) et d'Umtiti (27e), les vice-champions d'Europe ont obtenu gain de cause en ouvrant le score par Olivier Giroud, bien placé sur un centre en retrait de Djibril Sidibé (28e, 0-1). Mais la joie tricolore a été de courte durée puisque dans la foulée, Blaise Matuidi a provoqué un penalty et permis à Aurélien Joachim de remettre les deux équipes à égalité (34e, 1-1). Pas sonnés pour autant et bien décidés à continuer à aller de l'avant, à l'image d'un Ousmane Dembélé très entreprenant, les Français ont vite repris l'avantage. Griezmann a répondu sur penalty à nouveau (37e, 1-2), à la suite d'une faute provoquée par Sidibé.Sidibé sort sur blessureJoueur, le Luxembourg n'a jamais fermé le jeu. En tentant constamment de repartir de l'arrière, il s'est parfois mis en danger (3e), mais a aussi surpris des Bleus parfois fébriles en défense. Comme sur ce corner où Malget a manqué la balle du 2-2 (42e). Loin d'être ridicule, la 135e nation au classement Fifa a même fait douter Hugo Lloris et les siens, avec Da Mota, peu après la reprise (51e). Mais le temps a ensuite joué en faveur des Bleus, qui ont fini par avoir le dernier mot, grâce à un nouveau but de Giroud, de la tête (77e), sur un centre de Mendy (voir ci-dessous). Le score aurait pu être plus sévère si Kylian Mbappé avait été plus adroit sur son premier ballon (80e). Mais le Luxembourg ne méritait pas une défaite plus sévère.Un joueur : Benjamin Mendy, une première réussieSeul nouvel appelé à avoir été titularisé par Didier Deschamps, Benjamin Mendy n'a pas déçu, bien au contraire. Dans son couloir gauche, le latéral monégasque a enchaîné les montées, comme d'habitude. Sur son dixième centre, l'ancien Marseillais s'est même montré décisif en trouvant la tête de Giroud (77e). Rarement surpris en défense et très généreux dans l'effort, il a rendu une copie presque parfaite.Le fait : Le Luxembourg perd son gardien et craqueMis en confiance par un bon premier quart d'heure, le Luxembourg n'a pas été aidé en perdant rapidement son gardien titulaire, Anthony Moris. Blessé à un genou dans un face-à-face remporté devant Griezmann (15e), le portier a cédé sa place à Ralph Schon (21e). Lequel s'est incliné sept minutes plus tard, sans pratiquement avoir touché le ballon.Le chiffre : 23Meilleur buteur de l'équipe de France en 2016, Olivier Giroud a repris 2017 sur les mêmes bases. En inscrivant un doublé au Luxembourg, ses 16e et 17e buts de la saison toutes compétitions confondues, l'attaquant d'Arsenal totalise désormais 23 réalisations en 60 sélections. Il entre dans le top 10 des meilleurs buteurs tricolores.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages