Foot - CM - Infantino séduit par l'idée d'une Coupe du monde biennale avec des équipes différentes

·2 min de lecture

Gianni Infantino, le président de la FIFA, semble enthousiasmé par l'idée de disputer une Coupe du monde tous les deux ans... avec des équipes différentes. Gianni Infantino, le président de la FIFA, continue de militer pour l'organisation d'une Coupe du monde tous les deux ans. Après avoir de nouveau évoqué le sujet en fin de semaine dernière à Caracas, au Venezuela, il a défendu son idée devant les dirigeants de l'UEFA. Lors d'une réunion qui n'était pas ouverte aux médias mais dont Associated Press a pu se procurer un enregistrement, le patron du football mondial a indiqué que « l'ennemi du football n'était pas la Coupe du monde ou la FIFA mais les autres disciplines après lesquelles courent les jeunes garçons et les jeunes filles. »
Continuer d'intéresser les plus jeunes Selon Infantino, organiser une Coupe du monde serait une solution pour conserver l'intérêt des plus jeunes. « Nous devons voir comment, ensemble, nous pouvons les ramener à s'intéresser au football », a ajouté le président de la FIFA lors de cette réunion qui a duré une heure. Les dirigeants de l'UEFA, majoritairement opposés à l'idée, ont aussi mis en garde le patron de la FIFA sur les dommages qu'une Coupe du monde organisée tous les deux ans pourrait causer aux compétitions de clubs mais aussi aux équipes nationales. Alexander Ceferin, le président de l'UEFA, a rappelé que les clubs et les Ligues étaient particulièrement menacés par ce changement majeur et qu'il serait judicieux de prendre en compte leur avis. Infantino, de son côté, estime que le point de vue de l'UEFA, composée de 55 associations membres, n'est pas le seul qui compte. Il fait notamment pression pour obtenir l'approbation en décembre pour organiser des Coupes du monde tous les deux ans. « Nous ne pouvons pas simplement formuler de nouvelles propositions sur la base des commentaires de l'Europe. Nous devons respecter les opinions de chacun », a ajouté Infantino. lire aussi Luka Modric ne veut pas d'une Coupe du monde tous les deux ans Ce dernier a aussi « salué » l'idée de Tiago Craveiro, le secrétaire général de la Fédération portugaise qui a proposé que la FIFA explore la possibilité de ne pas autoriser les équipes à concourir lors d'éditions consécutives de la Coupe du monde. « Nous avons besoin de plus de participations et peut-être qu'il y a un moyen de le faire en ayant deux Coupes du monde, mais pas avec les mêmes équipes participantes, a déclaré Infantino. C'est quelque chose que les techniciens vont étudier, mais c'est certainement quelque chose que nous devons examiner. » Un sommet le 20 décembre mais pas de vote à ce sujet La FIFA a, par ailleurs, annoncé ce mercredi qu'elle allait tenir un sommet le 20 décembre pour étudier sa proposition controversée d'une Coupe du monde tous les deux ans. Les 211 fédérations nationales membres seront réunies en visioconférence, « pour discuter de l'avenir du football après avoir été informées en détail du processus de consultation en cours sur le sujet », explique l'instance internationale. Depuis mai 2021, la FIFA a lancé une étude de faisabilité sur la tenue du Mondial tous les deux ans, et « écoute toutes les opinions dans un processus de consultation inclusif et exhaustif », assure son président Gianni Infantino, cité dans le communiqué. Le sommet aura pour « objectif de parvenir à un accord » sur le calendrier international, et la répartition des fenêtres internationales et des périodes où les joueurs sont à disposition de leurs clubs, assure la FIFA. Mais à l'issue de cette consultation, aucun vote ne sera proposé aux fédérations membres.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles