Foot - La CONMEBOL agacée par la nouvelle règle des cinq remplacements

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La Confédération sud-américaine déplore ne pas avoir été consultée par la FIFA à propos du passage de trois à cinq remplacements par équipe jusqu'à la fin de l'année 2020. Vendredi, la FIFA a annoncé que les équipes pourraient effectuer jusqu'à cinq remplacements par match, contre trois habituellement, pour les compétitions qui se tiendront jusqu'au 31 décembre 2020, afin de protéger la santé des joueurs et des joueuses face aux calendriers resserrés provoqués par la pandémie de coronavirus. Toute l'actualité du coronavirus Cette décision a été accueillie froidement par la Confédération sud-américaine. « Cette modification nous a pris par surprise, sans que notre confédération ait été consultée », a déploré Alejandro Dominguez, le président de la CONMEBOL.

« La CONMEBOL convoquera un panel d'experts pour analyser la nouvelle réglementation et présenter ses conclusions au conseil exécutif qui se prononcera sur l'utilité de son adoption pour les compétitions sud-américaines », indique la CONMEBOL sur son compte Twitter.