Foot - Cononavirus - Roxana Maracineanu plaide pour des « jauges proportionnelles » dans les stades

·1 min de lecture

La ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, a annoncé ce vendredi qu'un décret devrait bientôt permettre d'aller « au-delà des seuils » de 2 000 spectateurs en intérieur, et de 5 000 en extérieur. Invitée de France Info, ce vendredi matin, la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, a plaidé pour la mise en place de « jauges proportionnelles » dans les enceintes sportives, ce qui devrait permettre d'aller « au-delà des seuils », qui sont actuellement de 2 000 spectateurs, en intérieur et 5 000, en extérieur.

« Sans doute que la décision sera laissée au préfet » « Le décret qui va le permettre n'est pas encore écrit, ça dépendra de la situation sanitaire, a-t-elle précisé. Sans doute que la décision sera laissée au préfet. » Sachant qu'« il va d'abord falloir que le passe vaccinal entre en vigueur ». En attendant, Roxana Maracineanu en appelle à la responsabilité des clubs et des Fédérations pour faire respecter la distance de « deux mètres » entre les supporters dans les tribunes, car « c'est ce qui permettra aussi d'aller au-delà du seuil des 5 000 spectateurs et d'aller vers des jauges proportionnelles dont nous avons discuté avec les acteurs ». « Si on sait à l'avance que les supporters vont se mettre ensemble, il vaut mieux ouvrir deux tribunes » Elle déplore ainsi que 5 000 supporters aient été entassés dans une seule tribune à Lens, mardi 4 janvier, lors du 16e de finale de Coupe de France contre Lille (2-2, 4-3 aux t.a.b.). « On peut ouvrir une seule tribune de 15 000 places, mais il faut que les personnes soient distanciées, a-t-elle rappelé. Si on sait à l'avance que les supporters vont se mettre ensemble, il vaut mieux ouvrir deux tribunes ». Enfin, Roxana Maracineanu a tenu à rassurer les clubs qui souffrent de la baisse de la billetterie : « Je le dis à l'intention de tous les clubs qui ont évidemment des soucis financiers à voir leur jauge restreinte : nous serons là pour les aider. Nous avons déjà débloqué 210 millions d'euros pour les clubs professionnels pour pallier le manque de public qu'il y a eu à cause de ces restrictions. Nous continuerons à les aider. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles