Foot - Copa America - La Colombie s'offre l'Uruguay aux tirs au but en quarts de la Copa America

·2 min de lecture

La Colombie affrontera l'Argentine en demi-finales de la Copa America après sa victoire aux tirs au but (0-0, 4-2 aux t.a.b.), samedi en quarts face à l'Uruguay de Luis Suarez et Edinson Cavani. L'Uruguay et la Colombie, deux candidats crédibles à la victoire finale, ont livré un bras de fer attendu ce samedi en quarts de finale de la Copa America (0-0, 4-2 aux t.a.b.). Depuis le début de la compétition, les deux équipes se sont montrées très solides et peu prolifiques malgré la présence de duos d'attaque de haut niveau : Luis Suarez et Edinson Cavani pour l'Uruguay ; Duvan Zapata et Luis Muriel pour la Colombie. lire aussi Le résumé du match en vidéo Les deux attaquants phares de l'Atalanta ont été les premiers à se mettre en évidence peu après la demi-heure de jeu. Muriel a lancé une action bien construite que Zapata n'a pas su conclure à cause d'un retour salvateur de José Giménez. Les deux hommes ont remis le couvert dix minutes plus tard (45e). Bien lancé dans la profondeur, Zapata a buté sur Fernando Muslera avant que Muriel, qui avait bien suivi, ne rate le cadre. Qualification méritée pour la Colombie La formation de Reinaldo Rueda a dominé la rencontre et aurait pu s'éviter une séance de tirs au but sans un grand Muslera qui a sorti une belle parade du pied sur une tête de Zapata (72e). La Celeste n'a pas proposé grand-chose et a fini par rompre aux « pénos ». lire aussi Le tableau de la Copa America Si Cavani et Suarez n'ont pas tremblé, Giménez et Matias Vina ont subi la loi d'un David Ospina des grands soirs. Les Colombiens ont transformé toutes leurs tentatives et défieront l'Argentine, facile vainqueur de l'Équateur (3-0), en demi-finales mercredi.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles