Foot - Copa America - La Copa America se jouera « avec ou sans public » selon le ministre des Sports colombien

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le ministre des Sports colombiens a déclaré ce jeudi que la Copa America se déroulerait comme prévu du 13 juin au 10 juillet conjointement en Argentine et en Colombie. La Copa America se jouera « avec ou sans public », qu'importe l'évolution du Covid-19 en Amérique du Sud, a jugé jeudi le ministre colombien des Sports, après des propos moins optimistes du président de l'Argentine, avec qui la Colombie co-organise le tournoi. En ce qui concerne les pays hôtes, « la Copa America est toujours telle qu'elle était prévue dès le départ : Argentine - Colombie », a soutenu le ministre colombien Ernesto Lucena au journal El Tiempo. « L'analyse du président de l'Argentine est pertinente [...], mais comme l'a répété le président de la Conmebol (la Confédération sud-américaine de football), la Coupe se tiendra avec ou sans public », a poursuivi M. Lucena, qui se remet lui-même du Covid-19 en ce moment. Le président argentin plus prudent... Le président argentin Alberto Fernandez s'était montré prudent jeudi sur la tenue de la Copa America, estimant qu'il fallait avant tout observer l'évolution de la pandémie de coronavirus. « Je ne veux pas gâcher le spectacle de la Copa America mais je pense que nous devons être très sensés et prudents. Nous avons encore du temps devant nous pour voir comment évoluent les choses et comment nous pouvons affronter ce problème », avait-il déclaré. La compétition doit se dérouler pour la première fois dans deux pays d'Amérique latine. « Il n'est pas envisagé » que la Colombie l'organise seule, a affirmé Ernesto Lucena.