Foot - Copa America - Copa America : le Brésil aurait abandonné l'idée d'un boycott

·1 min de lecture

Le Brésil devrait participer à la Copa America (13 juin - 10 juillet) sur son sol. L'avis des membres des autres sélections et la mise à l'écart du patron de la Fédération ont joué un rôle dans cette décision. Selon GloboEsporte, les coéquipiers de Marquinhos et Neymar ont abandonné l'idée de boycotter la Copa America, parachutée au Brésil après les désistements de la Colombie puis de l'Argentine. Dans un premier temps en colère face au manque de transparence du président de la Fédération, Rogerio Caboclo, et face à une crise sanitaire tenace (470 000 morts depuis le début de la pandémie), les joueurs brésiliens voulaient refuser de jouer le tournoi. Mais les capitaines des autres sélections n'étaient pas vraiment sur la même longueur d'onde. Et puis leur patron a été écarté de la présidence de la CBF, dimanche, à la suite d'une accusation de harcèlement sexuel et moral sur une salariée. Loin du pouvoir, Caboclo n'a pas pu réaliser le souhait du Président Jair Bolsonaro de limoger Tite pour le remplacer par Renato Gaucho. L'entraîneur va donc rester aux commandes et les joueurs vont disputer le match d'ouverture de la Copa America contre le Venezuela, dimanche, à Brasilia.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles