Foot - Copa America - Copa America au Brésil : appel anti-boycott du fils du président Bolsonaro

·1 min de lecture

Flavio Bolsonaro, fils aîné du président brésilien, a appelé la sélection brésilienne à ne pas boycotter la compétition dans une vidéo publiée sur Instagram. Le sénateur Flavio Bolsonaro, fils aîné du président brésilien, a demandé dimanche aux joueurs de l'équipe nationale de football ne pas boycotter la Copa America, qui aura lieu dans leur pays durement touché par le Covid-19. « Je veux lancer un appel spécial aux joueurs de la sélection brésilienne : ne vous laissez pas manipuler [...] Je compte sur vous pour éviter ce boycott », a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur Instagram. lire aussi L'Argentine va bien participer « C'est à vous de donner un peu d'espoir et de joie à notre population », a-t-il ajouté. Lundi, le président d'extrême droite Jair Bolsonaro a accepté la demande de la Confédération sud-américaine (Conmebol) d'organiser la Copa America au pied levé à partir de dimanche prochain, après les désistements de la Colombie et de l'Argentine. La menace d'une troisième vague Cette décision a déclenché une levée de boucliers au Brésil, où plus de 470 000 personnes sont mortes du Covid-19, avec la menace d'une troisième vague ces prochaines semaines. Selon la presse brésilienne, les joueurs de la Seleçao n'ont pas apprécié d'avoir appris que le tournoi se déroulerait au Brésil par la presse, sans avoir été consultés au préalable.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles