Foot - Copa America - La Cour suprême du Brésil va statuer sur la tenue de la Copa America

·1 min de lecture

C'est jeudi que la Cour suprême du Brésil se prononcera sur le recours réclamant la suspension de l'organisation de la Copa America 2021, qui doit débuter dimanche, dans un pays violemment touché par la pandémie de coronavirus. La Cour suprême du Brésil va juger ce jeudi, en urgence, un recours réclamant la suspension de l'organisation de la Copa America 2021 dans ce pays touché de plein fouet par la pandémie du coronavirus, a-t-on appris ce mardi, de source judiciaire. Le président de la Cour suprême, Luiz Fux, a décidé que les 11 juges devraient statuer en urgence en raison du caractère « exceptionnel » du recours, le coup d'envoi de ce tournoi hautement controversé étant prévu ce dimanche 13 juin. La compétition doit se terminer le 10 juillet. lire aussi Tite reste sélectionneur du Brésil, qui ne boycottera pas la Copa America Les deux recours qui seront analysés ont été déposés par un député du Parti socialiste brésilien (PSB) et par un syndicat, la Confédération nationale des métallurgistes. À cinq jours de la date prévue pour le début de compétition, ce nouveau rebondissement sème à nouveau le doute sur sa réalisation, dans un pays où près de 475 000 personnes sont mortes du Covid-19. Il y a huit jours, la Confédération sud-américaine de football avait annoncé, à la surprise générale, que le Brésil allait accueillir la Copa America après les désistements de l'Argentine et de la Colombie, également très affectées par le virus, la Colombie étant en outre touchée par des troubles sociaux. lire aussi Toute l'actu de la Copa America