Foot - Copa America - Le Pérou qualifié en demi-finales de la Copa America après sa victoire aux tirs au but contre le Paraguay

·2 min de lecture

Au terme d'un match enlevé face au Paraguay (3-3, 4-3 aux t.a.b.) ce vendredi, le Pérou s'est hissé en demi-finales de la Copa America, où il affrontera le Brésil. Depuis le début de la compétition, les Péruviens nous avaient habitués à proposer du jeu et des matches prolifiques. Ils ont poursuivi sur la même lignée ce vendredi en écartant le Paraguay aux tirs au but à l'issue d'un match complètement fou (3-3 dans le temps réglementaire). Au prochain tour, Ricardo Gareca et ses hommes retrouveront le Brésil, tombeur du Chili (1-0) un peu plus tard dans la nuit et qui les avait sèchement battus en ouverture du tournoi (4-0). lire aussi Le résumé vidéo de Pérou - Paraguay Pour atteindre le dernier carré, le Pérou a profité de la première mi-temps très contrastée du capitaine adverse Gustavo Gomez. Le défenseur paraguayen a ouvert le score rapidement (11e) en profitant d'un cafouillage dans la surface avant de tromper son propre gardien dix minutes plus tard (20e). Il a ensuite écopé de deux cartons jaunes coup sur coup en fin de première période alors que son équipe venait de prendre un but (2-1). Le Paraguay arrache une séance de tirs au but Les coéquipiers de Gianluca Lapadula, auteur du troisième pion de la partie (40e), n'ont pas profité de leur supériorité numérique pour prendre le large. Pis, ils ont concédé l'égalisation au retour des vestiaires sur un but du défenseur Junior Alonso, une nouvelle fois sur coup de pied arrêté. Ils pensaient ensuite avoir fait le plus dur en reprenant l'avantage à dix minutes de la fin par l'intermédiaire de Yoshimar Yotun dont le tir des 25 mètres a été contré par un défenseur avant de prendre Antony Silva à contre-pied. C'était sans compter sur la courageuse équipe du Paraguay qui a profité de l'exclusion d'André Carrillo (85e) pour égaliser en toute fin de match (90e) sur une frappe pleine d'opportunisme de leur attaquant Gabriel Avalos. La séance des tirs au but a été marquée par de nombreux échecs : Santiago Ormeno et Christian Cueva côté péruvien ; Héctor Martínez, Braian Samudio et Alberto Espinola coté paraguayen. Le dernier aura été fatal. lire aussi Le calendrier de la Copa America

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles