Foot - Coupe - Bergerac réussit l'exploit en sortant Metz en 32es de finale de la Coupe de France

·1 min de lecture

Bergerac (N2) s'est offert le FC Metz, 18e de L1, ce dimanche en 32es de finale de la Coupe de France (0-0, 5 t.a.b. à 4). On a très vite senti ici, sous le soleil périgourdin, que le sort des deux équipes se jouerait aux tirs au but, tant aucune d'entre elles n'a réussi à se procurer une occasion franche en 90 minutes. Et, à cette loterie, c'est Bergerac, pensionnaire de National 2, qui a piégé le FC Metz (0-0, 5-4 aux t.a.b.). Le tout grâce à un arrêt du gardien Pierre Laborde, sur sa droite, sur la deuxième tentative lorraine, signée Pape Matar Sarr. Les tireurs locaux n'ont ensuite pas tremblé et Hicham M'Laab a finalement laissé les 3 500 spectateurs du stade Gaston-Simounet exulter. lire aussi L'OM et Lens assurent l'essentiel Avant cela, pendant le temps réglementaire, les Bergeracois s'étaient montrés plus frileux que prévu, mais les Messins, avec un onze remanié tout en restant très compétitif, n'ont pas été bien plus dangereux. Une issue presque logique, donc. C'est la première fois de son histoire que le Bergerac Périgord FC sort une formation de l'élite en Coupe de France. L'aventure se poursuivra en seizièmes de finale, un stade de la compétition déjà atteint par le club en 2017 et 2019. lire aussi Calendrier et résultats des 32es de finale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles