Foot - Coupe - Bordeaux, le risque du forfait à Brest en Coupe de France

·2 min de lecture

Dix nouveaux cas de Covid ont été détectés chez les Girondins depuis la reprise, mercredi. À l'instant T, le club dispose des sept joueurs nécessaires pour jouer contre Brest dimanche. Mais le risque d'un forfait n'est pas à exclure en fonction des prochains tests. Les Girondins seront-ils en mesure d'aligner contre Brest, dimanche en seizièmes de finale de la Coupe de France, sept joueurs ayant figuré sur la feuille de match de l'une de leurs deux dernières rencontres officielles, comme le stipule le règlement de la FFF ? Puisqu'un report de la rencontre a été exclu par la Fédération, les prochaines 48 heures s'annoncent cruciales pour le club bordelais. lire aussi Pourquoi Brest-Bordeaux ne peut pas être reporté par la FFF Depuis la reprise de l'entraînement, mercredi, dix nouveaux cas positifs ont été détectés, ce qui porte à vingt-et-un le nombre de joueurs contaminés depuis le 17 décembre dernier. Parmi eux : les deux gardiens Benoît Costil et Tidiane Malbec alors que Gaëtan Poussin avait lui été infecté avant la réception de Lille, le 22 décembre dernier. À ce jour, le dernier recours à ce poste se nomme Davy Rouyard... Seize joueurs à l'isolement Si Dilane Bakwa et Rémi Oudin, testés positifs avant le 32e de finale de Coupe de France contre les Jumeaux Mzouasia (10-0) le 19 décembre, ont repris l'entraînement ce jeudi, ils ne seront pas disponibles contre Brest. Parmi les autres absents : Stian Gregersen, Issouf Sissokho, Edson Mexer, Tom Lacoux, Laurent Koscielny ou encore M'Baye Niang, tous infectés par le Covid-19. Seize joueurs sont donc toujours à l'isolement. Dans nos colonnes, le directeur technique du club Admar Lopes a tapé du poing sur la table pour dénoncer l'attitude de la 3F. « On ne nous respecte pas, et encore pire, on ne respecte pas cette compétition, avait-il déploré. Disputer ce match à Brest avec 15 absents ? Cela n'a aucun sens [...] On marche sur la tête ». Jusqu'ici, la position de la FFF est restée inflexible. lire aussi Le coup de gueule de Bordeaux, touché par des cas de Covid-19, contre la FFF

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles