Foot - Coupe - Chauvigny - Tirer l'OM en 16es de Coupe de France, « c'est le Père Noël avant l'heure », exulte l'entraîneur de Chauvigny

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Marseille
    Marseille
    En directAujourd’huiDemaincontre--|

Stéphane Malloyer, l'entraîneur de l'US Chauvigny (N3), a fait part de l'immense joie de ses joueurs et de tout le club de recevoir l'OM en 16es de finale de la Coupe de France. Ils étaient encore dans leur vestiaire, tout juste sortis de la douche, après avoir éliminé Chartres (N2, 2-1), une division au-dessus d'eux. Leur coach Stéphane Malloyer avait installé un écran et, lorsqu'ils ont vu Frédéric Déhu à la télé montrer le petit papier « Olympique de Marseille », les joueurs de l'US Chauvigny ont explosé de joie, dans une euphorie encore supérieure à celle de la qualification, quelques instants plus tôt. « C'est vraiment le Père Noël avant l'heure, exulte l'entraîneur de 51 ans. C'est un truc énorme pour le club, même si on ne sait pas encore dans quel stade on va les recevoir. Il y a quand même un fossé (4 divisions d'écart) mais c'est fabuleux. On espérait déjà un gros avant de tirer Chartres. Mais on avait pris Chartres, et donc il fallait passer. Là, c'est un aboutissement. » Malloyer est le seul au club à avoir côtoyé un jour ce niveau : il avait vécu la plus grande émotion de sa carrière de joueur avec le club voisin du SO Châtellerault quand, aux côtés de Stéphane Moulin notamment, il avait fait tomber, le 12 février 1994, en 16es de finale de la Coupe de France déjà, le FC Metz de Robert Pires et Jacques Songo'o (3-1 a.p.), en inscrivant au passage le deuxième but en prolongation. Personne n'a la moindre expérience à ce niveau dans son groupe, et c'est d'ailleurs la première fois de son histoire que l'US Chauvigny atteint ce stade de la compétition. lire aussi Le tirage des 16es de finale de la Coupe de France L'exploit des Poitevins date du 8e tour : ils avaient éliminé le Havre, un club de Ligue 2, aux tirs au but. Quatrième de sa poule de National 3 - où se trouve notamment la réserve des Girondins de Bordeaux - l'US Chauvigny s'est donc dimanche débarrassé de Chartres, dont l'entraîneur est Jean-Pierre Papin. Le Ballon d'Or 1991 a peut-être porté chance aux amateurs, qui commenceront l'année 2022 en accueillant l'un des plus grands clubs français, l'OM, celui de la splendeur de « JPP ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles