Foot - Coupe - Coronavirus - Bruno Genesio (Rennes) sur le protocole sanitaire : « Encore une fois, c'est silence radio de la part des instances »

·1 min de lecture

Après l'élimination de Rennes par Nancy (1-1, 4-3 t.a.b.) en seizièmes de finale de la Coupe de France dimanche, Bruno Genesio s'est agacé avant et après la rencontre du protocole sanitaire mis en place par les instances. Interrogé après l'élimination de Rennes contre Nancy dimanche en seizièmes de finale de la Coupe de France (1-1, 4-3 aux t.a.b.) sur l'influence de la crise sanitaire, Bruno Genesio s'est agacé des consignes qui, selon lui, ne sont pas claires entre le Championnat de France et la Coupe : « Ce qui serait bien, c'est qu'on ait des directives qui soient pour tout le monde pareil. Certains clubs testent, d'autres ne testent pas, forcément vous avez plus de risques d'avoir des cas. Il faut que chacun prenne ses responsabilités et qu'on nous dise ce qu'on doit faire ou ne pas faire. Encore une fois, c'est silence radio de la part de nos instances comme sur beaucoup de sujets. » Avant la rencontre, sur le même thème et avec la même rhétorique, il avait estimé au micro d'Eurosport que les Rennais étaient « les dindons de la farce. Voilà. Peut-être que les dirigeants avaient d'autres choses à faire pendant les fêtes que de sortir un protocole beaucoup plus réglementaire et draconien ». lire aussi Le coup de gueule de Bordeaux, touché par des cas de Covid-19, contre la FFF au sujet de la Coupe Genesio sur Guirassy : « On va l'aider à sortir de cette phase » « C'est normal de douter quand on est avant-centre, qu'on n'a pas joué depuis quelques temps et qu'on rate un penalty. Je ne vais pas l'enfoncer ce soir (dimanche) car je sais que cela fait partie des moments dans une carrière, notamment pour les attaquants, qu'il faut traverser et surmonter. On va l'aider à sortir de cette phase-là. » Y. H., à Nancy

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles