Foot - Coupe - Coronavirus - Coupe de France : face au Covid, la FFF modifie son règlement pour éviter le risque de forfaits en 16es de finale

·1 min de lecture

Confrontée à un risque de forfaits en cascade en raison de la multiplication des cas de Covid dans certaines équipes comme à Bordeaux, la FFF a suspendu l'obligation faite aux clubs d'aligner au moins 7 joueurs ayant participé à l'une des deux dernières rencontres officielles. Selon une information de RMC Sport, la Fédération française de football a modifié le règlement de la Coupe de France pour permettre la tenue des matches menacés par l'absence de joueurs positifs au Covid-19. C'est précisément l'article 7.3 alinéa 5 du règlement qui a été mis entre parenthèses pour les 16es de finale de la compétition prévus du 1er au 4 janvier, a-t-il été confirmé à L'Équipe. Cet article dispose que « les clubs sont tenus de faire figurer sur la feuille d'arbitrage au moins sept joueurs ayant pris part à l'une des deux dernières rencontres officielles disputées par (leur) équipe ». La suspension exceptionnelle de cette disposition, décidée par le comité exécutif de la FFF, réuni vendredi dans la matinée, doit permettre en théorie aux clubs d'aligner des joueurs évoluant en réserve ou dans leurs équipes de jeunes. Malgré la contamination de 21 de ses joueurs depuis le 17 décembre, Bordeaux se déplacera bien à Brest dimanche (13h45).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles