Foot - Coupe - Coupe de France : le match entre le Paris FC et l'OL définitivement arrêté

·2 min de lecture
Foot - Coupe - Coupe de France : le match entre le Paris FC et l'OL définitivement arrêté

Le match entre le Paris FC (L2) et l'OL, comptant pour les 32es de finale de la Coupe de France, a été définitivement arrêté à la mi-temps, ce vendredi, à la suite de violents incidents survenus dans les tribunes. Trois semaines après l'arrêt du match entre l'OL et l'OM en Ligue 1, à la suite d'un jet de bouteille sur Dimitri Payet, une nouvelle rencontre concernant le club lyonnais a dû être stoppée, ce vendredi au stade Charléty. Cette fois, alors que les joueurs de Peter Bosz venaient d'égaliser face au Paris FC (L2), en 32es de finale de la Coupe de France, c'est à la mi-temps que se sont produits des incidents. Des bagarres provoquées par les supporters lyonnais ont entraîné d'impressionnants mouvements de foule dans les tribunes, un début d'envahissement du terrain et l'intervention des forces de l'ordre. Les deux équipes étaient revenues sur la pelouse quand l'arbitre a d'abord décidé de retarder le coup d'envoi de la seconde période. Mais après 50 minutes d'attente et de tractations en coulisses probablement, le speaker, accompagné de Pierre Ferracci, le président du PFC, s'est présenté devant le public pour annoncer que le match était définitivement arrêté. Quelles sanctions et quelle suite ? Sanctionné par le retrait d'un point en Championnat, après l'incident survenu au Groupama Stadium, l'OL se retrouve à nouveau face à la menace d'une sanction sportive. Le club de Jean-Michel Aulas, lui-même suspendu pour cinq rencontres mais présent dans les tribunes au stade Charléty ce vendredi, sera-t-il disqualifié ? Ou le match à rejouer à huis clos, comme pour OL-OM ? La commission de discipline de la Fédération française (FFF) devra vite rendre sa décision puisque les 16es de finale sont programmés dès les 2 et 3 janvier. Un probable record d'affluence à Charléty Le match entre le Paris FC et l'OL se déroulait à guichets fermés. Mais l'affluence n'a pas pu être enregistrée, la rencontre n'ayant pas été à son terme. Il est néanmoins très probable qu'un record aurait été battu si ça avait été le cas. Le précédent record pour un match du club francilien dans l'enceinte remontait au 21 mai 2019, lors du match de barrages d'accession en Ligue 1 contre Lens (1-1, 4-5 aux t.a.b.), avec 14 653 spectateurs. Le témoignage du speaker du Paris FC

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles