Foot - Coupe - Coupe de France : le président de Trélissac demande à l'OM de reverser sa part de recette au District de Dordogne

L'Equipe.fr
L’Equipe

Après le refus des dirigeants marseillais de laisser leur part de recette à leur adversaire, comme cela se fait en général, le président de Trélissac a demandé aux Olympiens de redistribuer leur part au District de Dordogne. À la suite de la rencontre de Coupe de France entre Trélissac et Marseille (1-1, 2-4 t.a.b) comptant pour les 32es de finale de la Coupe de France et qui s'est disputée dimanche à Limoges, une polémique est née après que les Olympiens ont refusé de laisser, comme cela est de coutume, leur part de recette à leur adversaire. Les dirigeants marseillais ont justifié leur décision en expliquant que la recette, même partagée, restait importante pour le club amateur. Ce matin, le président du FC Trélissac, M. Fabrice Faure, a tenu à réagir au communiqué de presse de l'OM : « Le Trélissac Football Club propose à l'Olympique de Marseille, pour être en phase avec ses valeurs de soutien aux petits clubs amateurs, de reverser sa part de recette au District de Football de la Dordogne, organisme géré par des bénévoles, au service du football amateur sur un territoire rural, dont Trélissac fait partie. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi