Foot - Coupe - La Coupe de France toujours en suspens

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le tirage des 32es de finale a bien eu lieu jeudi mais la tenue de l'édition 2021 reste incertaine. Aucune date de reprise du foot amateur n'est connue à ce jour. On connaît le programme des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. Mais on ne sait pas encore s'il passera, d'ici quelques jours, des ordinateurs ou feuilles de papier aux terrains. Le tirage au sort des 32es de finale de la Coupe de France 2021 a eu lieu jeudi après-midi. Cette 104e édition new-look restera dans l'histoire quoi qu'il se passe. lire aussi Cinq duels entre clubs de Ligue 1 en 32es de finale de la Coupe de France En raison de la crise sanitaire et de l'arrêt des championnats amateurs depuis octobre, son format a été modifié : les clubs de L1 et de L2 s'affronteront de leur côté en 32es avant de retrouver les clubs amateurs à partir des 16es de finale. Si et seulement si le gouvernement autorise la reprise des sports et plus particulièrement du foot amateur. Jeudi, malgré les conférences de presse du Premier ministre, Jean Castex, et de son ministre de la Santé, Olivier Véran, aucun élément nouveau n'a filtré à ce sujet. Un nouveau point doit avoir lieu le 20 janvier à la lumière de l'évolution de la propagation du virus. Si à cette date, la reprise du foot amateur n'était toujours pas permise, la situation deviendrait critique pour la Fédération française et sa compétition phare. La FFF espère toujours « sanctuariser » la compétition Au sein de l'instance on espérait que les matches puissent reprendre fin janvier ou tout début février. Sinon, il sera très difficile de tenir le calendrier même avec une nouvelle mouture de l'épreuve, sauf à la transformer en ancienne Coupe de la Ligue avec seulement des clubs professionnels. Cette formule ne serait pas trop dans l'esprit de la Coupe de France. lire aussi La Coupe de France « sanctuarisée » ? À date, l'option évoquée dans notre édition de lundi, à savoir « sanctuariser » la Coupe de France en raison de son caractère historique et populaire, est toujours à l'étude. Même si les championnats de foot et le sport amateur dans son ensemble n'étaient pas autorisés à reprendre, les équipes encore qualifiées dans la compétition pourraient disputer leurs matches dans le respect des mesures barrières et du protocole sanitaire. Une décision est espérée le plus rapidement possible.