Foot - Coupe (F) - Coupe de France féminine : le PSG et Bordeaux en huitièmes

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Respectivement vainqueurs de Fleury (2-0) et du Havre (5-0), le PSG et Bordeaux se sont logiquement qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe de France. Dijon et Guingamp font également partie des seize dernières équipes en lice. Comme l'Olympique Lyonnais, vendredi, face à Reims (5-0), le PSG s'est qualifié ce samedi pour les huitièmes de finale de la Coupe de France. Les joueuses d'Olivier Échouafni sont venues à bout de Fleury dans un derby francilien (2-0) avec des réalisations de Sara Däbritz (31e s.p.) et Signe Bruun (51e). « Aujourd'hui, nous n'étions pas sur un terrain facile, même indigne de la D1, mais on s'est adaptés et on a fait ce qu'il fallait, a réagi Échouafni après la rencontre. On s'attendait à une grosse opposition, ça fait quatre matches de Championnat qu'elles ne prennent pas de buts. On savait que ça allait être difficile. On a mis du temps, mais on a aussi construit notre qualification, et je pense que ce score de 2-0 est le minimum car on s'est créé des occasions qui auraient pu alourdir le score en seconde mi-temps. » Trois buts en sept minutes à Guingamp Bordeaux, le troisième de la D1, a lui dominé Le Havre (5-0) sous les yeux de Corinne Diacre, la sélectionneuse de l'équipe de France. L'incontournable Khadija Shaw a marqué un nouveau doublé (37e, 64e) tout comme l'attaquante néerlandaise Katja Snoeijs (39e, 42e). Le dernier but a été inscrit par la milieu française Inès Jaurena (75e).

Dijon a dû aller jusqu'aux tirs au but pour se défaire du Paris FC. À la fin du temps réglementaire, les deux équipes étaient à égalité (1-1) après des buts de Linda Sällström (28e) pour les Parisiennes et Desiree Oparanozie (67e) pour les Bourguignonnes. Ces dernières ont donc remporté la séance de tirs au but (4-2). Guingamp s'est également qualifié pour les huitièmes en battant Soyaux (3-0) grâce à trois buts inscrits en sept minutes par Romane Munich, la gardienne sojaldicienne contre son camp (7e), Sarah Cambot (10e) et Peniquel (14e). Dimanche, Montpellier se déplace à sur le terrain du GPSO Issy (coup d'envoi à 14h30) pour tenter d'obtenir sa qualification.