Foot - Coupe - Lille - Quatre joueurs lillois positifs au Covid-19

·2 min de lecture

Le LOSC sera privé d'au moins six membres de son effectif mardi à Lens (21h) en 16es de finale de Coupe de France. Après un premier cluster début décembre au sein de son personnel administratif, et à l'instar de beaucoup d'autres clubs professionnels, Lille est touché par la cinquième vague de Covid-19. Comme annoncé par La Voix du Nord, quatre joueurs du LOSC ne seront pas du déplacement à Lens mardi (21h) pour les seizièmes de finale de Coupe de France car testés positifs. lire aussi Coupe de France : Lille refuse d'avancer le derby à Lens Trois des quatre joueurs concernés seraient Jonathan David, Isaac Lihadji (non vacciné) et Domagoj Bradaric. Le quatrième n'a pas été porté à notre connaissance. Le club nordiste n'a pas souhaité communiquer sur le sujet. Sur les photos de l'entraînement de ce vendredi après-midi, voire les comptes officiels sur les différents réseaux sociaux, Xeka n'apparaît pas sur le terrain. Ce qui ne certifie pas qu'il soit touché. Pour rappel, Burak Yilmaz est suspendu pour cette rencontre à Bollaert-Delelis et Timothy Weah pas encore opérationnel. Bakambu pour remplacer Ikoné ? Enfin, comme confirmé par le club nordiste ce vendredi, Jonathan Ikoné a été autorisé à s'entraîner avec son nouveau club, la Fiorentina, où son arrivée sera officialisée lundi, date de l'ouverture du marché hivernal transalpin. Acheté 5 M€ au PSG par Lille à l'été 2018, il est revendu 15 M€, bonus inclus, à un an et demi de la fin de son contrat. Selon l'accord qui existait avec le club parisien, Lille percevra l'intégralité de la plus-value jusque 10 M€, plus les deux tiers au-delà de cette somme (soit 5 + 3,3 = 8,3 M€). Le dernier tiers au-dessus de 10 M€ reviendra à Paris, soit 1,7 M€. Le nom de Cédric Bakambu (libre après sa résiliation avec le club chinois du Beijng Guoan) circule pour remplacer l'International français dans le Nord. lire aussi Les supporters lillois interdits de déplacement à Lens

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles