Foot - Coupe - Metz - Antonetti (Metz) après l'élimination à Monaco : « Quand l'arbitrage est bon, on peut lutter à armes égales »

L'Equipe.fr

Après l'élimination de son équipe en huitièmes de finale de la Coupe de France à Monaco (0-0, 4-5 aux t.a.b.), Frédéric Antonetti, l'entraîneur du FC Metz, a estimé que contrairement à samedi en L1, où son équipe avait été balayée (0-4) par l'ASM, un bon arbitrage lui a cette fois permis de rivaliser. Frédéric Antonetti (entraîneur de Metz, après l'élimination à Monaco, 0-0, 4-5 aux t.a.b., en huitièmes de finale de la Coupe de France) : « On a beaucoup de sentiments, mais on est éliminés donc surtout déçus. Mais cette fois, on a eu un très bon arbitrage, donc on a pu rivaliser avec Monaco. Quand l'arbitrage est bon, on peut lutter à armes égales. On sait avant le match que l'ASM est supérieure, mais sans un bon arbitrage, on n'a aucune chance, comme cela a été le cas samedi (défaite 0-4 en L 1). On a réalisé un match très courageux, mais les tirs au but, c'est très aléatoire. Je voulais surtout voir mon équipe réagir et elle a su le faire. Frédéric Antonetti, entraîneur de Metz, à propos du retour de suspension réussi par Alexandre Oukidja « À lui de se faire pardonner jusqu'à la fin de saison... »
On a montré qu'on était présents mentalement et on n'a pas sombré alors que d'autres équipes auraient pu sombrer. Il y a eu beaucoup de cohérence dans notre jeu, même si on a bien sûr laissé des forces en vue du match de vendredi contre Lille (en L 1). On a vu en seconde période que c'était un peu plus compliqué de ressortir les ballons. (Concernant Alexandre Oukidja, de retour dans le but après quatre matches de suspension) On connaît sa valeur, mais il nous a lâchés pendant quatre matches... Il a fait une bêtise, à lui de se faire pardonner jusqu'à la fin de la saison... » lire aussi Les tops-flops de Monaco-Metz : Oukidja a entretenu le suspense Mamadou Fofana : « C'est une déception » Mamadou Fofana (défenseur central de Metz) : « C'est une déception. On a montré beaucoup de bonnes choses, on a tenu tête à cette très bonne équipe et cela s'est joué sur rien, un penalty... C'est comme ça, il faut digérer et préparer le match à venir. Après la défaite de samedi en L1 ici (0-4, contre Monaco, donc), le coach nous avait dit qu'on n'avait pas démérité, et qu'il fallait jouer libérés. On n'a pas concédé beaucoup d'occasions et on a montré qu'on pouvait réaliser de belles choses. Maintenant, il faut bien finir la saison et faire le job jusqu'au bout. Pour la réception de Lille, vendredi, on est prêts physiquement, on a montré qu'on avait une équipe compétitive... » lire aussi Les huitièmes de finale de la Coupe de France