Foot - Coupe - Michel Der Zakarian (Montpellier) : « J'espère qu'on ira le plus loin possible »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Après la qualification face au Canet-en-Roussillon (N2), Michel Der Zakarian, l'entraîneur de Montpellier, espère voir son club aller « le plus loin possible ». Farid Fouzari, l'entraîneur du Canet, a lui assuré que « la déception prédomine ». Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier, vainqueur 2-1 de Canet-en-Roussillon en quarts de finale de la Coupe de France) : « Nous sommes contents pour le club, pour les supporters, pour les joueurs. C'est une compétition qu'on a dans les tripes et j'espère qu'on ira le plus loin possible. Nous avons démarré le match trop tranquillement, sans intensité, sans agressivité. Même si l'adversaire a fait ce qu'il fallait pour nous enquiquiner, on dormait en première mi-temps. Et il nous est arrivé une grosse tuile avec un penalty et un carton rouge. En deuxième mi-temps, les joueurs ont mis les ingrédients pour renverser les choses, grâce à des joueurs de caractère. » Farid Fouzari (entraîneur de Canet-en-Roussillon) : « La déception prédomine. Je pense qu'on a manqué de fraîcheur. Ça s'est joué sur des petits détails. Même à 10 contre 11, Montpellier nous a posé des problèmes en maintenant beaucoup de rythme. Je n'ai aucun regret sur ce qu'on a produit. On les a embêtés par moments. On savait qu'ils allaient pousser après l'expulsion. Il y a de la qualité en face. Ils méritent amplement cette victoire et cette qualification. Il faut être fier de notre parcours, de ce qu'on a proposé dans ces matches-là, contre l'OM, Boulogne-sur-Mer et aujourd'hui, les matches télévisés. Ils ont su élever leur niveau de jeu. Il faut que ça serve pour la suite. »