Foot - Coupe - Nantes élimine Bastia (L2) et recevra Monaco en demi-finale de la Coupe de France

·2 min de lecture

Nantes s'impose dans la douleur face à Bastia en quarts de finale de la Coupe de France (2-0). Les Canaris recevront Monaco début mars pour une place en finale. C'était le dernier quart de finale de la Coupe de France et les Canaris sont venus à bout de Bastia, club de Ligue 2, ce jeudi soir. Mais que ce fut dur. L'ouverture du score du capitaine Ludovic Blas sur penalty, suite à une faute de Sainati sur Kolo Muani après 40 secondes de jeu, aurait pu laisser penser que les Nantais allaient vivre un match plutôt tranquille. La physionomie du match aura été toute autre. lire aussi Le film de Nantes-Bastia Une première période compliquée pour le FCN Le scénario aurait pu basculer dès la 9e minute. Bien servi au point de penalty, Santelli voit sa frappe repoussée par la poitrine de Rémy Descamps. Les Jaunes peuvent remercier le gardien formé au Paris Saint-Germain, qui va s'opposer à cinq autres frappes cadrées durant ce premier acte (16e, 19e, 27e, 38e, 43e). En réussite, il sera même sauvé par son poteau à la demi-heure de jeu sur une tentative de Vincent. Les Nantais, dépassés au milieu de terrain, auront été contraints de laisser le ballon aux Corses durant cette première mi-temps. Et les Bastiais regretteront ces innombrables occasions non converties, laissant passer leur chance d'atteindre le dernier carré de la compétition. Un second acte un peu plus convaincant L'orage passé, les Canaris sont revenus des vestiaires avec de meilleures intentions. Si les occasions créées ne se sont pas multipliées, celles concédées ont été quasi inexistantes. À force de pousser, Nantes finira par trouver la faille. Sur un ballon mal dégagé par Placide, Randal Kolo Muani inscrit le but du break (71e). Le but de la qualification pour Nantes. L'attaquant français est impliqué sur 6 buts lors de ses 9 derniers matches disputés avec le FCN. Friable durant les 45 premières minutes, la défense nantaise, emmenée par les solides Palois et Merlin, ne laissera rien passer et écoeurera les attaquants bastiais. Nantes se qualifie pour sa première demi-finale de Coupe de France depuis 2019, où ils avaient été défaits 3-0 par le Paris-Saint-Germain. Cette année, les Canaris recevront Monaco début mars pour une chance de se rendre au Stade-de-France, et tenter de remporter une compétition qui fuit aux Nantais depuis 22 ans.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles