Foot - Coupe - OL - Rudi Garcia (OL), avant Nantes en Coupe de France : « Ne pas aller à la prolongation »

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'entraîneur lyonnais aimerait s'éviter ce désagrément à Nantes samedi (20h55) en 16es de finale de la Coupe de France même s'il assure que ses joueurs sont au point physiquement. Rudi Garcia pouvait être soulagé au moment de faire le point sur son groupe avant le 16e de finale de la Coupe de France à Nantes samedi. La victoire à Bordeaux (2-1), samedi dernier, a fait du bien à l'OL et lui permet d'aborder sereinement ce match contre un pensionnaire de L1. « Que pensez-vous de ce match à Nantes ?
Ce ne sera pas facile. Nantes est une équipe difficile à manoeuvrer. On espère ne pas aller à la prolongation car on jouera malheureusement trois jours après (contre Lille en demi-finales de la Coupe de la Ligue) et pas quatre... Je respecte les impératifs télés mais pour la qualité du spectacle et l'intégrité physique des joueurs, ce n'est pas pareil. Nantes est quatrième de L1, vient de gagner à Saint-Etienne (2-0), c'est une équipe redoutable avec un entraîneur expérimenté. Travaillez-vous spécifiquement les tirs au but avant un match de Coupe ?
C'est peut-être plus intéressant en Coupe de la Ligue car il n'y a pas de prolongation. Mais c'est compliqué de reproduire les conditions d'un match. J'ai tout fait durant ma carrière, des entraînements super organisés avec des rituels pour mettre les joueurs en configuration match. Et parfois, rien. Et il faut aussi noter l'importance du gardien. Mais ça reste quand même un exercice technique face au gardien, une balle arrêtée. Si on le fait bien à la fin d'un entraînement, c'est mieux. Comment trouvez-vous physiquement vos joueurs ?
On a beaucoup travaillé depuis le retour et on a utilisé les matches contre Bourg (7-0, en 32es de Coupe de France) et Brest (3-1, en Ligue 1) dans cette préparation. On a fait des tests cette semaine et on avait fait les mêmes avec Rongoni (le préparateur physique) quand il est arrivé. Et les résultats sont 50 % en amélioration. C'est assez énorme. Les joueurs sont en meilleure forme, récupèrent bien. Ils sont plus à même d'enchaîner tous les trois jours. On a beaucoup travaillé cette semaine car ensuite, il y a aura surtout beaucoup de matches et plus trop le temps de le refaire. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi