Foot - Coupe - OL - Rudi Garcia (OL), après la défaite contre Monaco en Coupe : « Pas mérité »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'entraîneur de l'OL, Rudi Garcia, estime que son équipe a manqué de réussite face à Monaco en quarts de finale de Coupe de France (0-2). « Quel est votre sentiment ?
Ce n'est pas du tout mérité. On a produit du jeu mais on n'a pas été en réussite avec trois barres ou poteaux en première période. Ensuite réduits à dix, nous avons réussi encore à nous procurer des occasions. On a été plutôt bien mais on n'a pas eu ce brin réussite et il y a eu trop de faits de jeu. Je ne peux que féliciter mes joueurs et le résultat est aussi orienté à cause de ces faits de jeu. Vous regrettez la nervosité des joueurs ou la vôtre ?
Non, on n'était pas nerveux, juste motivés. Et l'arbitrage n'a pas été au niveau des deux équipes. Ça arrive, des fois les coachs ne sont pas bons, des fois, ce sont les joueurs et là c'est l'arbitre. Des décisions nous ont été défavorables. Ça nous était arrivé avec la même arbitre contre Marseille et Metz avec des buts refusés. lire aussi Memphis Depay (OL) sera suspendu contre Lorient Que s'est-il passé sur votre expulsion ?
Je préférais quand il n'y avait pas le quatrième arbitre, on bougonnait tout seul dans son coin et on n'était pas menacé d'expulsion comme c'est mon cas... (sourire). C'est dommage. J'ai reçu visiblement d'abord un jaune car je pestais et quand j'ai voulu discuter, ça s'est transformé (ndlr : en rouge). Mais il n'y a pas eu de mots déplacés. On devrait pouvoir discuter. On comprend la tension des arbitres. Ils doivent comprendre la nôtre aussi. Mais sur le rouge, je n'ai rien à me reprocher. Vous aviez décidé de changer de système...
Ça ressemblait un peu au système de C1 et j'ai de grosses satisfactions, collectives et individuelles aussi. Ce onze était fait pour donner du temps de jeu à certains et pour en reposer d'autres. Ce qui compte, maintenant, c'est Lille dimanche. Plutôt que d'être triste ce soir, il faut penser à mettre la même intensité dans les prochaines rencontres. Tout allait bien jusqu'à l'expulsion. Et il n'y avait pas de VAR, ce soir. Il y avait penalty, il n'y a rien à dire là-dessus. Mais c'est son premier carton qui est sévère. » lire aussi Les notes d'OL - Monaco : Diomandé a craqué