Foot - Coupe - Pourquoi PSG-Lille en Coupe de France se jouera à 14 heures

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Avancé au mercredi 17 mars, Paris-SG-Lille, le choc des huitièmes de finale de la Coupe de France, a été programmé à 14 heures par France 3, un horaire inhabituel, pour ne pas bouleverser la grille de la chaîne publique. Le sommet attendu des huitièmes de finale de la Coupe de France, Paris-SG-Lille, respectivement deuxième et premier de la Ligue 1, a été reprogrammé à un horaire inhabituel par France 3 : 14 heures, le mercredi 17 mars. Les autres rencontres se dérouleront les 6 et 7 avril, aux mêmes dates que les quarts de finale aller de la Ligue des champions pour lesquels le club parisien s'est qualifié. lire aussi Le programme des huitièmes de finale de Coupe de France La chaîne publique, détentrice du premier choix de match pour les huitièmes de finale, explique qu'elle n'était pas en mesure de diffuser cette affiche (également diffusée sur Eurosport 2 et Eurosport.fr) le mercredi soir, en raison des exigences de l'UEFA, qui interdit aux compétitions nationales de tenir leurs matches en même temps que ceux de la C1. Seulement 2 millions de téléspectateurs pour Brest-PSG Confronté aux mêmes contraintes mercredi 10 mars, avec le match en retard de Ligue 1 Marseille-Rennes (1-0), Canal+ Sport avait trouvé un horaire plus conforme aux habitudes des téléspectateurs, en programmant la rencontre à 19 heures, juste avant les matches de Ligue des champions. Mais la grille de France 3 est plus compliquée à bouleverser. Mercredi en début de soirée, France 3 diffuse en principe son journal, le « 19/20 » (la partie régionale commence à 18h30), mais aussi le feuilleton « Plus Belle la vie » (à 20h20), ainsi que le magazine « Tout le sport » (à 20h45).

Plus tôt, c'est la place des jeux de la chaîne,« Des chiffres et des lettres »(à 16h15), puis « Slam » et « Questions pour un champion ». La chaîne a semble-t-il estimé qu'il était plus facile de remplacer « Rex », sa série policière allemande programmée initialement à 13h55. Samedi dernier, diffusée en prime time sur France 2, l'affiche des seizièmes de finale de la Coupe de France, Brest-Paris-SG (0-3), n'avait pas été très suivie : seulement 2 millions de téléspectateurs (8,8 % de part d'audience), trois fois moins que « The Voice », en face à la même heure sur TF1.