Foot - Coupe - Le PSG écarte facilement Vannes en Coupe de France avec un triplé de Kylian Mbappé

·3 min de lecture
Foot - Coupe - Le PSG écarte facilement Vannes en Coupe de France avec un triplé de Kylian Mbappé

Le PSG a livré un match sérieux et appliqué ce lundi soir pour éliminer Vannes (N2) en seizièmes de finale de la Coupe de France (4-0). Kylian Mbappé a inscrit un triplé. Le match : 0-4 Le PSG avait beau se rendre au Stade de la Rabine avec une palanquée d'absents ce lundi soir, les trois divisions et les millions d'écarts qui le séparaient de Vannes (N2) constituaient une marche bien trop importante pour que l'exploit puisse au moins s'envisager, à défaut de se réaliser. Les Parisiens affichaient une équipe très compétitive avec Kylian Mbappé, auteur d'un triplé, Marco Verratti, Georginio Wijnaldum, Gianluigi Donnarumma ou encore Presnel Kimpembe. Et ils ont affiché le sérieux requis pour tracer leur route sans encombre (4-0). lire aussi Le film de Vannes - PSG C'est justement le dernier cité, capitaine d'un soir, qui a éteint les velléités bretonnes en reprenant seul au second poteau un corner bien frappé par Nuno Mendes (30e). L'ouverture du score est intervenue après deux grosses occasions écartées par Clément Pétrel. Ander Herrera, bien décalé à droite (22e), puis Wijnaldum sur la gauche (24e) ont tous deux buté sur le portier vannetais. La suite a été une formalité : les hommes de Mauricio Pochettino ont insufflé un pressing constant qui a étouffé leurs adversaires (70 % de possession). Ils n'ont laissé que des miettes, à savoir un deux contre deux mal négocié par Diedry Kouassi (20e) et une tête de Sébastien Persico qui est passée à côté (47e). Les pensionnaires de N2 ont livré toutes leurs forces dans la bataille au retour des vestiaires, offrant le meilleur d'eux-mêmes mais aussi beaucoup d'espaces. 201 Kylian Mbappé a dépassé la barre des 200 buts en carrière ce lundi soir grâce à son triplé. Dans le détail, il en a marqué 150 avec Paris, 27 avec Monaco et 24 en équipe de France. Il n'en fallait pas tant pour que Mbappé s'offre ses trois premiers buts de l'année. Plutôt moyen jusqu'alors, l'international français a sanctionné la lenteur de ses vis-à-vis sur un long dégagement de Kimpembe (59e), il a envoyé une mine dans la lucarne (71e) et il a conclu un joli une-deux avec le Titi Dina-Ebimbe (77e). Vannes aurait dû sauver l'honneur dans le temps additionnel mais l'arbitre de la rencontre n'a pas remarqué que le ballon avait franchi la ligne après une tentative de Jordan Henry. Talmont : « Une fin en apothéose » Les joueurs : Simons et Michut en vue Deux gamins de 18 ans ont sauté sur l'occasion de ce seizième de finale de Coupe de France pour intégrer le onze de départ. Le Néerlandais Xavi Simons enchaînait une deuxième titularisation en Coupe après celle face à Feignies-Aulnoye (3-0) tandis que le Français Édouard Michut fêtait sa grande première. Les deux ont été décisifs sur le deuxième but de Mbappé : Michut a trouvé Simons qui a décalé l'ancien Monégasque. lire aussi Les résultats des 16es de Coupe de France Leurs prestations ont été convaincantes. Michut a commencé sur la pointe des pieds, parfois même un cran en dessous de ses partenaires, avant de monter en puissance au fil de la rencontre et de toucher la barre en fin de match (81e). Simons s'est montré très disponible d'emblée et il a semblé se fondre dans le collectif. Le joueur formé au Barça n'a eu de cesse de proposer des solutions et de se déplacer entre les lignes, provoquant quelques décalages par ses dribbles ou par ses passes à l'image de celle qui a entraîné l'occasion de son compatriote Wijnaldum.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles