Foot - Coupe - Le PSG impitoyable face à Feignies-Aulnoye en Coupe de France

·3 min de lecture
Foot - Coupe - Le PSG impitoyable face à Feignies-Aulnoye en Coupe de France

Jamais inquiété, le PSG a tranquillement éliminé, dimanche, les amateurs de Feignies-Aulnoye (N3) grâce notamment à un doublé de Kylian Mbappé (3-0). Le match : 3-0 Entre les nombreux cadres absents dans les rangs du PSG (Messi, Neymar, Marquinhos, Hakimi, Idrissa Gueye, Nuno Mendes, Draxler, Bernat) et l'hypothèse avancée par Mauricio Pochettino de donner du temps de jeu à ses jeunes « titis », les amateurs de Feignies-Aulnoye (N3) auraient pu espérer une rencontre un peu plus disputée face aux vice-champions de France. À froid, les Nordistes regretteront peut-être d'avoir été trop timorés (trop respectueux ?), se créant leur principale occasion sur une reprise de Sambou à la 68e minute. Ils auraient pu espérer mieux dans un début de match où Paris se montrait statique avant de se mettre en route au bout d'une dizaine de minutes. lire aussi Le film de Feignies-Aulnoye - PSG Les cinq divisions d'écart entre les deux clubs ont vite fait leur effet et dès que Paris accélérait, ça allait trop vite pour les amateurs de N3. Comme sur ce mouvement en une touche, au milieu de la première mi-temps, conclu par une reprise sur le poteau d'un Icardi par ailleurs décevant (22e). Au-delà de la différence technique, les Nordistes affichaient leurs limites tactiques, offrant constamment des espaces aux Parisiens. Il aura toutefois fallu deux penalties au PSG pour se détacher au tableau d'affichage, consécutifs à une charge de Diédhiou sur Mbappé qui se vengeait (1-0, 16e) et à un tirage de maillot naïf de Marigard sur le Bondynois qui laissait cette fois la transformation à Icardi (2-0, 31e). Le PSG ne semblait jamais à fond et contrôlait son adversaire, se créant régulièrement des occasions (4e, 25e, 26e, 41e, 48e, 72e, 85e) tout en faisant tourner (entrées de Dagba et Danilo Pereira à la pause, des titis Gharbi, Michut et Bitshiabu dans la dernière demi-heure). lire aussi Les résultats des 32es de finale de la Coupe de France Pochettino avait donc prévu de donner du temps de jeu à des jeunes, mais au coup d'envoi, seuls Simons et Dina Ebimbe étaient alignés. Le Néerlandais, excellent en Youth League cet automne, a donné un aperçu de sa justesse technique sur ses orientations. Très en vue, il a bien combiné, dans son jeu de remise ou pour trouver la profondeur, comme avec Dagba pour le 3e but parisien, signé Mbappé (3-0, 51e). Suspendu pour le déplacement à Lorient mercredi en L1, l'attaquant parisien termine son année 2021 sur un doublé. En 16e de finale, le PSG se rendra à Vannes (N2). Le joueur : Sergio Ramos, une mi-temps intéressante Depuis son arrivée cet été, chacun de ses faits et gestes est scruté. Gêné par des douleurs et géré avec le plus grand soin par son club, Sergio Ramos a connu seulement sa deuxième titularisation ce dimanche, trois semaines après les 90 minutes disputées à Saint-Etienne (3-1). Cette fois, l'Espagnol n'a disputé « que » 45 minutes, mais elles furent vraiment intéressantes. Comme à Geoffroy-Guichard, l'ancien Madrilène n'a pas eu des tas de situations défensives à gérer - même s'il aurait pu coûter un penalty sur un contact limite avec Sambou sur lequel M. Batta ne mouftait pas (33e). Mais il a étalé son savoir-faire dans l'utilisation du ballon. Avec une volonté prononcée pour relancer vite et vertical, il a initié plusieurs belles séquences parisiennes. Ses ouvertures précises pour Mbappé (32e) ou Icardi (34e) auraient pu faire mouche. De mieux en mieux au fil des minutes, Ramos s'est même autorisé une tentative de lob lointaine (35e) et une reprise acrobatique qui est passée juste au-dessus (36e). Il aura quand même été décisif : si sa première frappe, déviée dans le but nordiste par Icardi, était retoquée pour un hors-jeu de l'Argentin (12e), c'est sur un de ses centres que Mbappé est déséquilibré et obtient le second penalty (31e). lire aussi Le tirage des 16es de finale de la Coupe de France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles