Foot - Coupe - Rennes - Pour Bruno Genesio (Rennes), il faut parfois savoir « être moins beau, mais solide »

·2 min de lecture
Foot - Coupe - Rennes - Pour Bruno Genesio (Rennes), il faut parfois savoir « être moins beau, mais solide »

Malgré une prestation peu emballante contre Lorient en Coupe de France (1-0), Bruno Genesio s'est montré indulgent envers ses joueurs après la rencontre. Bruno Genesio (entraîneur de rennes, qualifié pour les 16e de finale 1-0 contre Lorient) : « Quand on joue à domicile contre une équipe qui défend bas, il est important d'être parfois un peu moins beau mais solide. On a réussi à marquer, à garder le score et à assurer la qualification, c'est l'essentiel. Mais on a un peu trop subi à mon goût dans les 15 dernières minutes. C'est sûr qu'il y a une petite usure physique et mentale. Lorient a aussi bien défendu, avec deux lignes de 4 très compactes, et s'est projeté rapidement. Il fallait être précis dans l'animation offensive et équilibré dans les mouvements défensifs. (Sur Warmed Omari) C'est son premier but en pro, c'est important, surtout pour un défenseur. Cela vient récompenser sa régularité, j'étais content pour lui. (Sur la blessure de Salin) A priori c'est une blessure musculaire au mollet. Ce genre de blessure prend un peu de temps. Mais Dogan (Alemdar) sera rétabli. C'est aussi la raison pour laquelle on l'avait fait venir. On fera le point avant le match de Monaco. Dans la hiérarchie, il est numéro 3. Il était titulaire en Turquie, même s'il est très jeune. Et quand on est bon, peu importe l'âge. » Christophe Pélissier (Lorient) « On a vu un groupe qui a envie de se rebeller. J'ai retrouvé une équipe qui a montré des valeurs et de la qualité. Christophe Pélissier (entraîneur de Lorient) : « On avait comme objectif de retrouver une équipe avec des valeurs, ce qu'on avait perdu un peu. Changement de système, changement de joueurs... On a tenu la dragée haute à cette équipe de rennes, qui est très difficile à manier. Jusqu'à la fin, on aurait pu obtenir cette égalisation. Encore une fois, on manque d'efficacité et de justesse technique. Mais sur les 4 attaquants en fin de match, il y en a 3 qui étaient en National 2 il n'y a pas si longtemps. Il faut que nos jeunes joueurs prennent un peu d'épaisseur. Mais on a vu un groupe qui a envie de se rebeller. J'ai retrouvé une équipe qui a montré des valeurs et de la qualité. Rennes a tremblé à la fin, on a fait une bonne opposition. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles