Foot - Coupe - Rennes - Même s'il fera un peu tourner à Angers, Julien Stéphan (Rennes) veut « jouer la Coupe de France à fond »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Rennes a un lien particulier avec la Coupe de France depuis son succès dans l'épreuve en 2019. Un an après un huitième de finale mémorable gagné par les Bretons (5-4 a.p.), Angers et Rennes se retrouvent jeudi en Coupe de France, l'épreuve fétiche de Julien Stéphan, l'entraîneur breton : en deux tentatives avec les Rouge et Noir, il a gagné une fois le trophée (en 2019) et n'a échoué qu'en demi-finale en 2020 (1-2 à Saint-Etienne).
Dalbert relancé ? Absent contre Lens (0-0) le week-end dernier, Steven Nzonzi « a repris l'entraînement collectivement, ça va mieux », a expliqué l'entraîneur du 5e de Ligue 1. En revanche, Clément Grenier (« petit souci musculaire » selon Stéphan) est forfait pour une rencontre où le onze de départ devrait être renouvelé. « Il y aura quelques rotations dans l'effectif, trois ou quatre, parce que c'est une semaine à trois rencontres », a prévenu Julien Stéphan.

Le coach pourrait notamment relancer Henrique Dalbert, barré par la concurrence de Faitout Maouassa et Adrien Truffert à gauche. Le Brésilien rêvait de la Ligue des champions, il espère maintenant trouver du temps de jeu dans une épreuve qu'il aurait tort de négliger : « Ça reste la Coupe de France. Ça reste une magnifique compétition où l'on a vécu des émotions extraordinaires il n'y a pas si longtemps que ça, martèle son entraîneur. C'est tout le concept général qui aseptise peut-être ça mais on va la jouer à fond. » lire aussi Résultats et programme des 32es de finale de la Coupe de France