Foot - Coupe - Rumilly Vallières sort Toulouse de la Coupe de France

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le GFA Rumilly Vallières a éliminé le Toulouse FC (2-0) en quart de finale de la Coupe de France, signant le plus bel exploit de son histoire. Le GFA Rumilly Vallières est devenu ce mardi la quatrième équipe de National 2 à atteindre les demi-finales de Coupe de France, après Calais en 2000, Montceau en 2007 et Quevilly en 2010. Le club haut-savoyard a éliminé Toulouse au terme d'une partie largement maîtrisée (2-0). lire aussi Le film du match Le deuxième de Ligue 2 est diminué depuis deux semaines par une vague de contaminations à la Covid-19 qui a touché douze éléments de son effectif, et ça s'est vu sur la pelouse du Parc des Sports d'Annecy. Le TFC de Patrice Garande a subi presque de bout en bout et il a, en plus, manqué de réalisme : après le but de Koulouris refusé pour hors-jeu (5e), une belle action collective a été conclue par une tête de Wesley Saïd sur le gardien (13e) et Koulouris, idéalement placé, a trop croisé sa frappe (55e). Deux coups francs décisifs pour Rumilly Mais il a trop peu fait pour inquiéter vraiment Rumilly Vallières et son plan de jeu bien établi et emmené par un Liongo percutant devant. Et son gardien, Petterson, ne l'a pas aidé en se faisant devancer par la tête de Guillaud, à la retombée d'un coup franc de Peuget (19e). Le même duo récidivera à la 84e, toujours sur coup franc, avec cette fois l'aide involontaire de Rouault, qui a dévié dans son propre but la reprise de volée du milieu. La juste récompense de la maîtrise globale des amateurs et la sanction du dénuement d'un soir côté toulousain : malgré le double changement décidé dès l'heure de jeu par Patrice Garande, son équipe n'a jamais complètement repris pied. Le deuxième but adverse aurait pu arriver bien plus tôt avec cette occasion énorme manquée par Moke, seul face au but (68e), ou cette échappée de Liongo, qui poussait trop loin son ballon (71e). Après avoir sorti Le Puy (N2) et Prix les Mézières (N3) aux tours précédents, Rumilly Vallières tient l'exploit majuscule de sa jeune histoire.