Foot - Coupe - Les supporters lillois interdits de stade à Lens en Coupe de France

·1 min de lecture

Les supporters du LOSC auront l'interdiction d'accéder au stade de Lens, le 4 janvier prochain, lors des 16es de finale de la Coupe de France. Dans le contexte actuel, ce n'est pas une surprise. La préfecture du Pas-de-Calais a publié un arrêté interdisant l'accès au stade Félix-Bollaert-Delelis de Lens pour les supporters de Lille, lors du derby des 16es de finale de la Coupe de France, le mardi 4 janvier (21 heures). Après des débordements en tribunes lors de Lens-Lille le 18 septembre, les deux clubs avaient écopé de sanctions de la LFP, dont la fermeture pour les Lillois de leurs parcages visiteurs jusqu'au 31 décembre. Un match à « risques majeurs » « Ces récents incidents et les renseignements recueillis par les forces de sécurité permettent de confirmer que cette rencontre de Coupe de France du 4 janvier 2022 est considérée à risques majeurs », précise l'arrêté préfectoral. Un « antagonisme entre supporters » est « susceptible de s'exprimer à tout instant, y compris en dehors des jours de match, en amont de la rencontre », ajoute le document. lire aussi Le programme des 16es de finale de la Coupe de France Les supporters du LOSC seront interdits d'accès à l'enceinte du stade lensois et à ses abords, ainsi qu'à plusieurs rues du centre-ville de Lens et de la commune voisine de Liévin du 4 janvier à 6 heures au 5 janvier à 6 heures. Ils ont également interdiction de circuler ou de stationner sur la voie publique dans les arrondissements d'Arras et de Béthune (Pas-de-Calais). Les contrevenants s'exposent à une peine de six mois de prison et 30 000 euros d'amende, est-il précisé dans l'arrêté.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles