Foot - D1 (F) - L'OL et le PSG féminin assurent en D1 avant leur quart de finale retour de Ligue des champions

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'OL, vainqueur de Dijon (3-0), et le PSG, solide contre Montpellier (3-0), ont parfaitement géré leurs retrouvailles avec la D1 féminine ce samedi. Les deux équipes sont prêtes pour leur choc en quart retour de Ligue des champions, mercredi (18h30). Après leur duel très énergivore mercredi en quart de finale aller de la Ligue des champions, qui s'est soldé par une victoire 1-0 de l'OL sur la pelouse du PSG, les deux poids lourds du foot féminin français ont parfaitement géré leur retour au quotidien de la D1 féminine, ce samedi. Paris s'est facilement imposé à Montpellier (3-0) quand Lyon a outrageusement dominé sur le terrain de Dijon (3-0). Les Parisiennes conservent un point d'avance sur les Lyonnaises en Championnat, mais partiront avec un but de retard mercredi au Groupama Stadium en quart retour de C1 (18h30). lire aussi Classement de la D1 féminine Un doublé pour la capitaine Paredes (PSG) En prévision de ce choc, l'entraîneur du PSG Olivier Echouafni a laissé Kadidiatou Diani et Marie-Antoinette Katoto sur le banc au coup d'envoi à Montpellier. Même sans elles, le MHSC n'a pas vraiment eu le temps de souffler. Nadia Nadim a ouvert le score sur une remontée de balle éclaire de Ramona Bachmann et un relais parfait de Grace Geyoro (18e), pour son 9e but de la saison. Puis la capitaine Irène Paredes a fait le break en reprenant de la tête un corner de Sara Däbritz (60e), avant de s'offrir un doublé sur un cafouillage (65e) pour faire monter son total à cinq buts en D1 cette saison. Premier but pour Macario avec l'OL L'entraîneur de l'OL Jean-Luc Vasseur a également fait tourner à Dijon, et son équipe n'a pas été perturbée non plus. Après plusieurs grosses parades de la gardienne du DFCO Mylène Chavas, la Japonaise Saki Kumagai a ouvert le score avec opportunisme, à la suite d'une première tentative infructueuse de Catarina Macario (24e). L'internationale américaine, arrivée cet hiver à l'OL, a eu plus de réussite ensuite. C'est elle qui a fait le break, après un une-deux Marozsan-Cascarino (55e). Son tout premier but sous les couleurs lyonnaises.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Melvine Malard a assuré le succès, bien lancée par Eugénie Le Sommer (79e). À noter que la capitaine Wendie Renard, qui avait marqué le penalty de la gagne mercredi contre le PSG, en a raté un (obtenu par Le Sommer) avant la pause, en tirant à côté (40e).