Foot - D1(F) - OL - Sonia Bompastor (OL) : « La fin de règne de l'OL n'est pas encore pour maintenant »

·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sonia Bompastor, l'entraîneure de l'OL, assure que son équipe est parfaitement préparée pour le choc de la D1, ce dimanche contre le PSG, qui devrait décider du champion de France cette saison. « Qu'est-ce que les deux défaites, cette saison, contre le PSG ont changé dans l'approche du match de dimanche ?
Le PSG réalise une bonne saison, il le prouve par ses résultats, mais on a encore notre mot à dire. On doit gagner, j'ai confiance en mes joueuses. Elles ont l'habitude de relever ces défis. On sera prêtes, on ira chercher cette victoire. On a très bien travaillé cette semaine et lors des cinq matches précédents que nous avons remportés. On a fait le job jusqu'à maintenant, on est prêtes pour affronter Paris. lire aussi Calendrier et résultats de D1 femmes Comment se porte votre groupe ?
J'ai tout mon groupe à disposition. On a travaillé avec beaucoup de motivation, d'énergie et j'ai la chance d'avoir toutes mes joueuses. Les tests PCR sont négatifs. Depuis ma prise de fonction (fin avril), l'idée était d'arriver prêtes athlétiquement pour Bordeaux (1-0, le 21 mai) et Paris. Sur le plan physique, demain (dimanche) nous seront prêtes à relever le défi. Sonia Bompastor, entraîneure de l'OL avant de défier le PSG. « Comptez sur nous demain et lors des années à venir pour garder une suprématie nationale et européenne. » Que pensez-vous de cette équipe du PSG ?
C'est une très bonne équipe collectivement et elle possède des individualités performantes. Elles méritent d'être à la place où elles sont. Nous avons aussi des atouts à faire valoir. Demain (dimanche), ce sera forcément un beau match, dans l'intérêt du football féminin, c'est une belle affiche. Nous avons effectué notre préparation cette semaine pour affronter la meilleure équipe, avec (Kadidiatou) Diani et (Marie-Antoinette) Katoto. Si Katoto (incertaine) ne démarre pas, on verra comment ça jouera en notre faveur ou pas. lire aussi Le classement de D1 femmes Si vous perdez, ce sera un passage de témoin ?
Laissez nous jouer le match de demain (dimanche). On a envie de montrer qu'on est encore là. Comptez sur nous demain (dimanche) et lors des années à venir pour garder une suprématie nationale et européenne. On est conquérantes. La fin de règne de l'Olympique Lyonnais n'est pas encore pour maintenant. » Wendie Renard : « Il y a un titre à aller chercher » « Ce match est important car il y a un titre à aller chercher. Nous, il nous faut absolument une victoire pour passer devant. Les deux autres confrontations (défaites en D1 et en quarts de finale retour de la Ligue des champions), c'est du passé. On va s'appuyer dessus pour faire les choses correctement. Le plus important, c'est d'être prêtes, au rendez-vous et conquérantes. Après une défaite, on est toujours frustrées, déçues, mais c'est une compétition différente. Il faudra tirer des enseignements individuels et collectifs pour gagner. Lors du dernier match (en Ligue des champions), la préparation a été compliquée (en raison des nombreux cas de Covid dans l'effectif de l'OL). C'est du passé, nous avons travaillé, nous sommes prêtes pour le match de demain (dimanche).

(À propos d'une première saison sans titre) Tout est envisageable. Mais l'important est de jouer ce match, de ne pas nous vendre avant... Nous sommes focalisées sur ce match. Nous en parlons, surtout, en se disant comment on va mettre les ingrédients pour gagner. On parle de tactique, de jeu, de confiance, de détermination, d'agressivité. Après le match, on aura le temps de parler de passation de pouvoir, de suprématie. »