Foot - D1 (F) - OL - Vincent Ponsot (OL) s'en prend au PSG après le report du choc féminin

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Vincent Ponsot, le directeur général du football de l'OL, a déploré le comportement du PSG après le report du choc entre les deux équipes en Division 1 féminine, après la découverte de 3 cas de Covid-19 dans les rangs parisiens. Vincent Ponsot, le directeur général du football de l'OL, n'a pas ménagé le PSG. Interrogé sur le report du choc de Division 1 féminine entre les deux clubs, prévu initialement ce samedi, en raison de 3 cas de Covid-19 chez les Parisiennes, le dirigeant s'est montré agacé devant la tournure des événements. lire aussi En raison de cas de Covid-19 au PSG, le choc de Division 1 féminine contre l'OL reporté « On est déçus, en termes de transparence entre clubs, on apprend aujourd'hui que le PSG est informé depuis hier soir de cette situation, et nous, on l'a appris comme vous ce soir, affirme Ponsot. Quand on voit la conférence de presse du coach(Olivier Echouafni), on a l'impression que tout va bien, qu'il avait toutes les joueuses à disposition. Et, après, on s'interroge un peu, il y a 3 joueuses touchées (plus 1 membre du staff), le règlement dit qu'il faut 4 joueuses pour reporter le match. À ma connaissance, c'est la première fois qu'un club sollicite l'ARS (agence régionale de santé) pour intervenir. On est testés deux fois par semaine, dans un cadre particulier. Solliciter l'ARS pour obtenir la mise en quarantaine de l'ensemble de l'équipe, ça nous surprend un peu. » Pour rappel, ce choc est essentiel dans la course au titre, puisque le PSG, leader, compte 1 point de plus que l'OL, alors que les 2 équipes ont chacune disputé 15 rencontres, sur 22.