Foot - D1 (F) - PSG - Ulrich Ramé, nouveau manager de la section féminine du PSG : « Je ne m'attendais pas à cette sollicitation »

·1 min de lecture

Ulrich Ramé est revenu sur son choix de quitter Bordeaux pour rejoindre la section féminine du PSG. Il a également évoqué la situation des Girondins. Vingt-quatre heures après l'officialisation de sa nomination au poste de manager général de la section féminine du PSG, Ulrich Ramé a expliqué son choix de rejoindre le club champion de France en D1 féminine. « L'opportunité s'est présentée et voilà. Je ne m'attendais pas à cette sollicitation. J'étais dans mes missions ici, à finaliser la préparation de la saison prochaine, a réagi dans les colonnes de Sud-Ouest celui qui occupait depuis cinq ans le poste de directeur technique aux Girondins de Bordeaux et gérait en particulier la section féminine du club. « (Le foot féminin), c'est le foot de demain. Dans quelques années, on ne parlera que de football, sans l'adjectif "féminin" derrière, a également déclaré l'ancien gardien. Il y a une certaine spontanéité. C'est certainement plus rafraîchissant, moins complexe que chez les hommes. Mais il va y avoir un tel développement qu'il faudra éviter, en amont, certaines dérives. » Ulrich Ramé, à propos des Girondins de Bordeaux « Je perçois surtout une décennie délicate, avec une crise identitaire depuis le changement de stade » S'il affirme que la vente des Girondins de Bordeaux n'a pas influencé son choix de rejoindre le PSG, Ulrich Ramé a cependant livré son sentiment sur la situation actuelle du club girondin. « Sans rentrer dans le détail, je perçois surtout une décennie délicate, avec une crise identitaire depuis le changement de stade (le Matmut-Atlantique, inauguré en 2015), estime-t-il. Ce virage a été déstabilisant pour beaucoup d'acteurs dans le club et autour. À côté de ça, beaucoup de clubs se sont dotés financièrement et nous peu, ou pas à la hauteur des attentes des personnes qui aiment le club. Le lien social, le sportif ont été peut-être minimisés dans cette transition entre les deux lieux. Depuis, c'est compliqué. Ça s'évapore. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles