Foot - Discipline - Pablo Longoria, le « head of football » de l'OM, suspendu 2 matches avec sursis

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Pablo Longoria a écopé jeudi soir en commission de discipline de deux matches de suspension avec sursis. Le directeur du football de l'OM est sanctionné pour son comportement lors du match contre Monaco (2-1, en Ligue 1), le 12 décembre 2020. Pablo Longoria, « directeur général délégué chargé du football » à l'OM, a écopé de 2 matches de suspension avec sursis, jeudi soir, en commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP). L'instance a visé « le comportement à la mi-temps » de l'Espagnol de 33 ans lors du match de Ligue 1 contre Monaco le 12 décembre 2020 (2-1). La suspension de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles prend effet mardi prochain. L'intégralité des décisions du 7 janvier LIGUE 1
+++ Deux matchs de suspension dont un match avec sursis
Jonathan DELAPLACE (Lorient)
+++ Un match ferme suite à un 3e avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de mardi 12 janvier, à minuit.
Armand LAURIENTÉ (Lorient)
Charles TRAORÉ (Nantes)
+++ 14e journée de Ligue 1 : OM-Monaco du 12 décembre 2020
Comportement à la mi-temps de M. Pablo LONGORIA, directeur général du football de l'Olympique de Marseille : deux matchs avec sursis de suspension de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 12 janvier, à minuit.
LIGUE 2
+++ Trois matchs de suspension
Maxime SPANO (Valenciennes)
+++ Deux matchs de suspension dont un match avec sursis
Axel BAMBA (Paris FC)
Jérémy CORDOVAL (Châteauroux)
Gauthier HEIN (Auxerre)
Rosario LATOUCHENT (Nancy)
+++ Un match de suspension
Anthony ROUAULT (Toulouse)
Darlin YONGWA (Niort)
+++ Un match ferme suite à un 3e avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 2, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de mardi 12 janvier, à minuit.
Emeric DUDOUIT (Dunkerque)
Oumar GONZALEZ (Chambly)
Jérôme MOMBRIS (Grenoble)
Steven MOREIRA (Toulouse)