Foot - Disparition - Ancien dirigeant du PSG, Charles Talar est mort

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Charles Talar, un de ceux à l'origine du PSG, est mort l'année des 50 ans du club. Il était l'un des membres du « gang des chemises roses » qui étaient à l'origine du Paris Saint-Germain avec Daniel Hechter, le couturier, et Jean-Paul Belmondo, Charles Gérard ou encore Alain Cayzac et Bernard Brochand. Charles Talar est décédé l'année des 50 ans du club de la capitale. Dirigeant de l'ombre, fidèle compagnon de route du PSG depuis près d'un demi-siècle, le natif de Sousse en Tunisie en fut son vice-président en 1974 quand Daniel Hechter reprit le club, alors en proie à de graves problèmes financiers. Charle Tahar, de son vrai nom, n'a jamais cessé d'accompagner le club dans les bons et mauvais moments de son histoire tumultueuse. Alain Cayzac « C'est un déchirement, un des derniers dinosaures qui s'en va, il n'y en a plus beaucoup » « Un vieux compagnon, un vieil ami qui était très important dans les débuts du PSG. Il aimait le club à la folie, avec sa passion méditerranéenne, raconte, ému, Alain Cayzac. Les réunions avec les Talar et Borelli n'étaient jamais tristes ou calmes. Il vivait en Floride depuis quelques années, je le voyais moins. C'est un déchirement, un des derniers dinosaures qui s'en va, il n'y en a plus beaucoup. Cette disparition est particulièrement triste, car l'on perd quelqu'un avec lequel on avait énormément de souvenirs. Quelqu'un de généreux, d'attachant. Charles arbitrait souvent les matches contre les journalistes lors des déplacements européens du PSG et quand le match était serré, il n'oubliait jamais de siffler un penalty pour nous en fin de rencontre. » Producteur musical, il s'était notamment occupé de Mike Brant, Francis Cabrel ou encore Didier Barbelivien. C'est lui qui a aussi produit de nombreuses comédies musicales, relançant le genre en France, notamment la triomphale Notre Dame de Paris. Son fils Nicolas avait repris les commandes de la société. L'Équipe adresse toutes ses condoléances à son frère Simon, son fils Nicolas, sa famille et ses amis.