Foot - Disparition - ANG - L'ancien international anglais Paul Mariner est mort à 68 ans

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ancien attaquant international anglais Paul Mariner est décédé à 68 ans d'un cancer du cerveau. Auteur de 13 buts en 35 sélections, il s'était particulièrement illustré en club à Ipswich Town, remportant sous les ordres de Bobby Robson la Coupe d'Angleterre (1978) et la Coupe de l'UEFA (1981). L'ancien attaquant international anglais Paul Mariner est décédé vendredi à 68 ans, « après un bref combat contre un cancer du cerveau », a annoncé sa famille, ce samedi matin dans un communiqué.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En 35 sélections avec le maillot frappé des Trois Lions, il avait marqué 13 buts, inscrivant notamment au 1er tour du Mondial 1982 le dernier but anglais contre la France (3-1) d'une volée du droit face à Jean-Luc Ettori.

Le bourreau des Verts en 1981 Après avoir débuté en amateur à Chorley (1971-1973), Mariner s'était révélé à Plymouth Argile (1973-1976), avant d'être appelé à Ipswich Town par Bobby Robson. Il fit le bonheur des Blues durant près d'une décennie (1976-1984), empilant les buts (135 en 339 matches). Sur le front de l'attaque d'Ipswch, il a écrit quelques-unes des plus belles pages du club du Suffolk, remportant la Coupe d'Angleterre en 1978 après avoir battu Arsenal (1-0) en finale à Wembley, et la Coupe de l'UEFA en 1981. Buteur à six reprises lors de cette épopée continentale, il fut notamment le bourreau de Saint-Étienne en quarts de finale, inscrivant un doublé à l'aller à Geoffroy-Guichard (4-1) puis le dernier but au retour (3-1). En finale contre l'AZ Alkmaar, il scella la victoire du club anglais à l'aller (3-0), sacré malgré sa défaite aux Pays-Bas au retour (2-4).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une fin de carrière en Australie et aux États-Unis « C'est une nouvelle incroyablement triste et les pensées de tout le monde au club vont à la famille et aux amis de Paul en cette période très difficile », a déclaré, dans un communiqué Mark Ashton, le président d'Ipswich Town. En hommage, les joueurs du club porteront un brassard noir lors du match de préparation contre Dartford, programmé ce samedi après-midi. Également passé, avec moins de succès, à Arsenal (1984-1986) puis Portsmouth (1986-1988), Mariner avait ensuite mis les voiles pour tenter l'aventure à l'étranger, d'abord en Australie à Wollongong City (1988), puis aux États-Unis, avec Albany Capitals (1989-1992) puis San Francisco Bay (1992-1993) avant de raccrocher les crampons.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles