Foot - Disparition - Derniers adieux pour Bruno Martini

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Les obsèques de Bruno Martini ont eu lieu ce lundi matin, à La Grande-Motte (Hérault). Il pleut sur les bouquets. Disposées devant l'église Saint-Augustin, une vingtaine de compositions florales rendent un dernier hommage à Bruno Martini, dont les obsèques ont eu lieu ce lundi matin à La Grande-Motte (Hérault). Les anciens de l'AJ Auxerre, le staff et les joueurs de Bordeaux, l'Unecatef, l'UNFP mais aussi les supporters de l'Armata Ultras n'oublieront jamais l'ancien gardien, décédé mardi dernier des suites d'une crise cardiaque, à l'âge de 58 ans. lire aussi Disparition : Bruno Martini, un grand gardien nous a quittés La cérémonie catholique a duré quarante minutes, durant lesquelles le prêtre a évidemment évoqué l'enfance nivernaise de Bruno Martini, sa carrière, son grand coeur mais également la mort du jeune Lucas (8 ans) qui a récemment ébranlé Kylian Mbappé.


Entré sous la pluie au son du Concerto pour clarinette de Mozart, le cercueil en bois clair est sorti de l'église avec le Dixit Dominus de Haendel. Un pâle soleil automnal avait fait son apparition. La messe ayant été strictement réservée aux proches de l'ancien directeur adjoint du centre de formation du MHSC, la cinquantaine de personnes présentes sous les pins parasols protégeant l'église moderne de la station balnéaire a alors pu le saluer une dernière fois. Laurent Nicollin (président du MHSC), Michel Mézy, Lilian Thuram, Raymond Domenech, Grégory Coupet, Jacques Santini ou encore Ghislain Printant ont pris place dans le cortège funèbre. Sur le cercueil, une plaque funéraire représentant un joueur de foot trônait avec ses mots : « Que ton repos soit doux comme ton coeur fut bon. » lire aussi Disparition : la carrière de Bruno Martini en images