Foot - Disparition - Fabrice Lepaul, champion de France avec Auxerre en 1996, est décédé

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'ancien attaquant de l'Auxerre Fabrice Lepaul est décédé ce samedi, à l'âge de 43 ans, à la suite d'un accident de voiture. L'ancien attaquant Fabrice Lepaul est décédé ce samedi à 43 ans, des suites d'un accident de la circulation survenu dans la nuit de jeudi à vendredi dans le secteur de Baldenheim, selon les Dernières Nouvelles d'Alsace. Originaire d'Épinal, où il était né en 1976, Lepaul avait été repéré par Guy Roux, qui l'avait fait venir à Auxerre pour achever sa formation. Il avait effectué à l'âge de 16 ans ses premiers pas dans l'élite le 28 octobre 1993, lors de la réception de Cannes en Division 1 (0-0). Le lendemain, L'Équipe, lui avait attribué la note de 7 et le décrivait comme un « gaucher d'avenir », précisant qu'il avait fait « étalage d'une classe et d'une audace sacrément prometteuses ».

Au fil des saisons, celui qui avait fréquenté les sélections de jeunes de l'équipe de France avait gagné du temps de jeu, souvent en tant que remplaçant de Bernard Diomède au poste d'ailier gauche. Sacré champion de France avec l'AJA en 1996, il avait été victime d'un grave accident de la route, déjà, en 1997, qui avait stoppé sa progression. Il avait ensuite connu des expériences peu convaincantes en Division 2 à Saint-Étienne (1999-1999) puis à Cannes (2000), avant de progressivement s'éloigner du monde du foot professionnel. Lepaul a rangé ses crampons en 2012, après une dernière saison à l'AS Mussig, un club du Bas-Rhin. Il est le père d'Estéban Lepaul, un attaquant de la réserve de l'Olympique Lyonnais, qui a rendu hommage à son père sur Twitter ce samedi. L'Équipe lui adresse, ainsi qu'à toute sa famille, de sincères condoléances.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi