Foot - Disparition - Nobby Stiles est mort

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Légende de Manchester United et vainqueur de la Coupe du monde 1966 avec l'Angleterre, Nobby Stiles est décédé ce vendredi. À 78 ans, il souffrait d'un cancer de la prostate et de démence. Une légende s'en va. À 78 ans, après s'être battu depuis 2013 contre un cancer de la prostate et avoir lutté contre la démence, Nobby Stiles s'est éteint ce vendredi. Son nom restera gravé dans l'histoire du football anglais, puisque ce milieu récupérateur d'1,68 m a remporté la Coupe du monde 1966 avec l'équipe d'Angleterre. Ce 30 juillet, le « toothless tiger » (le tigre édenté, son surnom en référence à sa dentition clairsemée) avait marqué les esprits en tenant le trophée Jules Rimet dans une main, et son dentier dans l'autre. Mais il a réalisé bien plus que cela. Un héros de Manchester United Né à Manchester, formé à Manchester United, Nobby Stiles a fait partie d'une période mythique de l'histoire des Red Devils. Entre 1960 et 1971, le milieu créatif a disputé 395 matches. Il a remporté deux titres de champion (1965, 1967), une Coupe d'Angleterre (1963) et deux Charity Shield (1965, 1967), mais surtout soulevé la fameuse Coupe d'Europe des clubs champions en 1968... De quoi mériter son élection au Hall of Fame du football anglais, en 2007.


L'homme aux 28 sélections avec les Three Lions est d'ailleurs l'un des trois seuls joueurs anglais à avoir gagné la Coupe du monde 1966 et la Coupe d'Europe des clubs champions, aux côtés de Bobby Charlton et Ian Callaghan. Celui qui a été fait membre de l'Ordre de l'Empire britannique en 2000 a également joué pour Middlesbrough (1971-1973) puis Preston North End (1973-1975), où il a débuté une carrière d'entraîneur (1977-1981). Après avoir dirigé les Vancouver Whitecaps (Canada, 1981-1984) et West Bromwich (1985-1986), il avait réintégré les Red Devils comme entraîneur des jeunes en 1989, contribuant à l'éclosion quelques années plus tard de la génération composée notamment de Ryan Giggs, Nicky Butt, Gary Neville et David Beckham qui allaient réussir le triplé Championnat-Coupe-C1 en 1999.