Foot - DNCG - Encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations pour l'OM

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le dossier de l'OM est passé devant la DNCG, qui a annoncé que le club marseillais allait être soumis à un « encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations ». Alors que l'OM planche sur son mercato estival, le club olympien va devoir réfléchir pour être dans les clous. Dans le cadre de l'examen de la situation des clubs au titre de la saison sportive 2021-2022, la Commission de Contrôle des Clubs Professionnels a annoncé dans un communiqué que le club marseillais allait être soumis à un « encadrement de (s)a masse salariale et de (ses) indemnités de mutations ». lire aussi Bordeaux rétrogradé, à Gérard Lopez de jouer Le FC Nantes a eu un verdict similaire, avec « encadrement de la masse salariale et interdiction de recruter à titre onéreux ». La DNCG n'a pris aucune mesure à l'égard du FC Lorient, de Lille, de Montpellier, de Nice, de Lens et du Stade Rennais. lire aussi Angers en Ligue 2 à titre provisoire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles