Foot - Droits TV - Droits TV de la Ligue 1 : Canal + prêt pour un nouvel appel d'offres pour les saisons suivantes

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Président du groupe Canal + qui a récupéré, jeudi soir, l'intégralité des droits de la Ligue 1 jusqu'à la fin de la saison, Maxime Saada, presse la LFP de faire « un appel d'offres avec l'ensemble des lots le plus vite possible pour les saisons ultérieures ». Canal + est prêt pour un nouvel appel d'offres sur les saisons suivantes du Championnat de France, a affirmé vendredi Maxime Saada, le patron de la chaîne cryptée, au lendemain de l'accord conclu in extremis avec la LFP pour la saison 2020-2021. « Je souhaite que la Ligue fasse un appel d'offres avec l'ensemble des lots le plus vite possible pour les saisons ultérieures, a déclaré le président du directoire du groupe Canal + sur RTL. Si tous les lots sont remis sur le marché, comme la loi l'impose, nous serons là », a-t-il poursuivi, ajoutant : « De notre point de vue, nous sommes prêts. » lire aussi La LFP solde la Ligue 1 à Canal + Cette déclaration survient au lendemain d'un accord inattendu entre la chaîne et le football français pour la diffusion de la Ligue 1 jusqu'à la fin de la saison, soulageant le secteur à court terme sans néanmoins effacer les pertes drastiques entrevues par les clubs après une crise audiovisuelle sans précédent. Canal + réfléchit à lancer une chaîne dédiée à la Ligue 1 Pour la première fois depuis 1999, Canal + regroupe tous les matches de la Ligue 1 sur ses antennes, s'est félicité le patron du groupe. « On va ramener les téléspectateurs devant la Ligue 1, c'est l'enjeu premier (pour) redonner de la valeur » au Championnat de France, a souligné Maxime Saada. Pour cela, Canal + prévoit de mobiliser l'ensemble de ses antennes et « il est possible qu'on lance une chaîne pour l'occasion », a-t-il annoncé, précisant qu'il n'était « pas exclu » que la Ligue 2 soit exposée chez beIN Sports. Mais, « pour l'heure, on n'a pas entamé du tout la discussion compte tenu de l'urgence de la situation », a précisé le dirigeant de Canal +