Foot - ECO - Les Glasgow Rangers démarrent bien, le Celtic chute d'entrée

·2 min de lecture

Champions d'Écosse en titre, les Glasgow Rangers ont dominé Livingston (3-0) pour la reprise du Scottish Premiership. Le Celtic, lui, s'est incliné sur la pelouse de Heart of Midlothian (1-2). Champions d'Écosse en titre, les Glasgow Rangers n'ont pas raté leurs retrouvailles avec le public d'Ibrox. Devant les 13 000 supporters autorisés à assister à la rencontre face à Livingston pour la reprise du Championnat, les hommes de Steven Gerrard se sont aisément imposés (3-0). Seul bémol, la sortie prématurée du milieu offensif Ianis Hagi qui, après avoir ouvert la marque à la 8e minute, a dû céder sa place dès la demi-heure de jeu à Scott Wright après un choc. Le Roumain est incertain pour le déplacement à Malmö, ce mardi, pour le match aller du 3e tour de qualification à la Ligue des champions.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Avec ce succès, les Rangers étirent leur record d'invincibilité à domicile à 20 rencontres en Scottish Premiership. Le Celtic chute d'entrée, une première depuis 1997 Leur rival historique, le Celtic, lui s'est fait surprendre sur la pelouse de Heart of Midlothian (1-2). Cela faisait 24 ans que The Bhoys n'avaient pas concédé la défaite pour la journée inaugurale de Championnat. En 1997-1998, ils avaient perdu 1-2 à Hibernian, ce qui ne les avait pas empêchés d'être sacrés Champions d'Écosse en fin de saison... Pour l'heure, la formation dirigée par Ange Postecoglou connaît un début de saison poussif, après son élimination au 2e tour de qualification de la Ligue des champions par les Danois de FC Midtjylland (1-1, 1-2 a.p.) lire aussi Les autres résultats de la 1re journée de Scottish Premiership

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles