Foot - ECO - Rangers - Glasgow Rangers : Steven Gerrard se dit « lâché » par cinq joueurs qui ont brisé le confinement

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'entraîneur des Glasgow Rangers a vivement critiqué cinq joueurs des Glasgow Rangers, mis en quarantaine forcée et sanctionnés d'une amende après avoir organisé une fête interrompue par la police. L'entraîneur des Glasgow Rangers Steven Gerrard s'est dit « lâché » mercredi par cinq de ses joueurs (Bongani Zungu, Nathan Patterson, Calvin Bassey, Dapo Mebude et Brian Kinnear) qui ont brisé les règles du confinement en organisant, samedi soir, une petite fête, interrompue au petit matin par la police. Ils devront tous les cinq s'acquitter d'une amende et ont été placés en quarantaine préventive. Le premier ministre écossais hausse le ton Il y a deux mois déjà, deux joueurs des Rangers, Jordan Jones et George Edmunson, avaient été suspendus quinze jours pour avoir assisté à une fête clandestine. Le premier ministre écossais Nicola Sturgeon a publiquement demandé que le monde du football « s'assure que sa maison est bien en ordre ».