Foot - Enlèvement - NGA - Obodo s'est échappé

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Victime d'un rapt dimanche, l'ex-milieu de terrain international nigérian Christian Obodo a réussi à échapper à ses ravisseurs. Kidnappé dimanche à Warri, dans le sud du Nigeria, l'ex-milieu de terrain international Christian Obodo, 36 ans, a réussi à s'échapper. Obodo circulait en voiture quand deux hommes armés se sont introduits de force dans sa voiture. Le porte-parole de la police, Onome Onowakpoyeya, avait confirmé son enlèvement. « Ils ont poussé ma petite amie hors de la voiture », a expliqué Obodo à l'AFP par téléphone, ajoutant qu'un troisième homme armé se trouvait dans une voiture derrière eux. « Je priais et j'essayais de tenir une conversation avec eux en leur demandant ce que j'avais fait, a ajouté Obodo. Mais ils m'ont aboyé dessus et m'ont dit de me taire, que si je faisais le moindre bruit, je serais tué. » Christian Obodo « J'ai regardé derrière et, sentant un peu d'espace, je suis parti à toute allure » L'ex-milieu des Super Eagles, qui a joué en Italie, en Biélorussie, au Portugal, en Roumanie et Grèce, a décrit comment ses ravisseurs ont tourné autour de la ville pendant plusieurs heures jusqu'à ce que les deux hommes lui demandent d'arrêter la voiture et sortent pour aller parler à leur complice dans la voiture derrière. C'est là qu'il a pris un risque. « J'ai regardé derrière et, sentant un peu d'espace, je suis parti à toute allure », a-t-il précisé. Obodo avait déjà été enlevé dans la même région en 2012 et s'en était sorti le lendemain lors d'une opération de police.