Foot - ESP - Barça - La clause de Xavi (Barça) dans le viseur de la Ligue espagnole

·1 min de lecture

Le Barça pourrait être interdit de recrutement par la Ligue espagnole s'il a payé de sa poche plus de 3 des 5 millions d'euros de la clause libératoire de l'ancien coach d'Al Sadd. Selon une information de la Cadena Cope, qui nous a été confirmée par la Ligue espagnole, le Barça serait dans le viseur de cette dernière quant aux conditions de la venue de Xavi et risque d'être interdit de recrutement lors du prochain mercato. L'instance du football ibérique va en effet analyser le paiement de la clause libératoire de 5 millions d'euros versée au club d'Al Sadd pour obtenir le transfert de son entraîneur, alors que le Barça se trouve dans une situation financière précaire, avec une dette d'1,35 milliard d'euros.

Interrogé lundi lors de la présentation de Xavi sur les conditions du paiement de sa clause, Joan Laporta a botté en touche. « Nous avons pour habitude d'agir de manière confidentielle dans ce genre de dossier, a indiqué le président barcelonais. Le plus important c'est que nous sommes parvenus à résilier son contrat (avec Al Sadd). Xavi et le club ont fait tout leur possible pour cela. Ensemble, nous avons réussi à résilier ce contrat. » L'organisation de matches amicaux ou d'une tournée du club catalan au Qatar a été évoquée pour compenser une partie de cette clause libératoire, mais s'il est avéré que le Barça a dépensé plus de 3 M€ dans cette opération (indemnités du staff de Xavi incluses), il pourrait être interdit de recrutement par la Ligue espagnole cet hiver. lire aussi Nouvel entraîneur de Barcelone, Xavi annonce le programme Joan Laporta (président du FC Barcelone) : « Le retour de Xavi marque l'histoire de ce club »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles